Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tableau : La Mise au tombeau

Dossier IM42001820 réalisé en 2004

Fiche

Voir

Dénominationstableau
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Emplacement dans l'édificetravée II
bas-côté nord
mur ouest

L'oeuvre est une copie partielle (moins de personnages, partie inférieure du tableau supprimée), légèrement modifiée (l'entrée du tombeau n'est pas derrière la Vierge dans l'original) et réduite, d'après la Mise au tombeau peinte par Rubens en 1615-1616, conservée dans l'église Saint-Géry de Cambrai (IM59002086). Ce tableau a été attribué à l'école de Gaspar de Crayer, suiveur de Rubens, ce qui est aujourd'hui contesté. La facture est en effet assez médiocre. Le tableau semble avoir passablement souffert avant sa restauration (G. Brassart dit qu'il était taché de gouttes de cire), qui a lissé les accidents de la couche picturale mais encore affadi la manière. Au 19e siècle, il était accroché au-dessus de l'arc considéré comme l'enfeu des Lévis dans la chapelle 1. Il en existe une petite copie ancienne à Montbrison (G. Brassart), où le tableau doit donc se trouver depuis longtemps.

Période(s)Principale : 17e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Auteur de la source figurée : Rubens Pieter-Paul d'après, peintre

Peinture à l'huile sur toile. La toile est formée de trois lés horizontaux (coutures visibles sur la face). Le cadre en bois peint en noir et doré est plus récent (fin du 19e siècle ou début du 20e).

Catégoriespeinture
Structuressupport, rectangulaire horizontal
Matériauxtoile, support peinture à l'huile
Précision dimensions

IconographiesMise au tombeau
Précision représentations

La scène représente le transport du corps du Christ, soutenu par saint Jean à gauche, qui s'apprête à le déposer sur le linceul déployé par la Vierge, Nicodème et Joseph d'Arimathie. La Vierge, les yeux levés vers le ciel, désigne de sa main droite l'entrée du tombeau, une grotte que l'on devine en arrière-plan, derrière deux femmes en pleurs. Au premier plan à droite se tient Marie-Madeleine (?) portant un bassin ; à l'arrière-plan, une femme apporte une aiguière.

États conservationsoeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le tableau a été restauré en 1973 par l'atelier ARCOA.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1971/10/18

Références documentaires

Bibliographie
  • BRASSART, Gabriel. Notre-Dame d'Espérance. Dactyl., s. d.

    p. 171
  • [Exposition. Paris, Grand Palais. 1977-1978]. Le siècle de Rubens dans les collections publiques françaises. Paris : Ed. des musées nationaux, 1977

    p. 161
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry - Mermet Vincent