Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Scieries Clerc actuellement vestiges

Dossier IA73002874 inclus dans Paysage du bassin-versant du Chéran réalisé en 2013

Fiche

Dénominations scierie
Aire d'étude et canton Pays de Savoie - Châtelard (Le)
Hydrographies Ruisseau de Plan Palais ; ruisseau du manteau ; bassin-versant du Chéran
Adresse Commune : Le Noyer
Lieu-dit : Les Prassets
Adresse :
Cadastre : 2013 B 7 (Scierie aval, il s'agit de la scierie la plus ancienne. Des vestiges sont toujours visibles) ; 2013 B 1468 (Scierie en amont du pont) ; 2013 B 1089 (Scierie en aval du pont)

La première scierie Clerc (ou Clert) aurait été construite dans les années 1820 en rive gauche du ruisseau de Plan Palais. En 1861, Jean Marie Clerc demande l'autorisation de maintenir en activité cette scierie. Il expose que c'est la seule scierie de la commune. La demande est autorisée par arrêté préfectoral du 4 octobre 1865. Le procès verbal de 1870 nous informe que l'établissement est conforme au règlement d'eau. La scierie apparaît sur le premier cadastre français de 1879. Le 20 juin 1880, Joseph Clerc (à la mort de Jean Marie Clerc), cultivateur au Noyer, demande l'autorisation de construire une seconde scierie, en amont du pont du Cholet. L'autorisation est accordée par arrêté préfectoral le 10 février 1882. Le 23 mars 1892, Joseph Clerc demande l'autorisation de construire une troisième scierie en aval du pont du Cholet. L'autorisation préfectorale est accordée le 25 juin 1894. La même année (le 26 février), Joseph Clerc demande l'autorisation de construire un pressoir à cidre. L'autorisation préfectorale est accordée le 16 avril 1895. Toutefois, il semble que le pressoir n'a pas été construit. Il semblerait que l'une des scieries ait été dévastée par un incendie (source orale - celle en amont du pont ?). Actuellement, des vestiges des trois scieries sont toujours visibles. Les vestiges les plus importants sont ceux de la scierie en aval du pont.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1820, daté par source
1880, daté par source
1882, daté par source

Les trois scieries étaient situées à proximité de la jonction du ruisseau de Plan Palais (ou nant du Brochet) et du ruisseau du manteau, au niveau du pont du Cholet. La scierie construite par Jean-Marie Clerc était située en rive gauche du ruisseau de Plan Palais. Des vestiges sont toujours visibles à son emplacement. Les deux autres scieries étaient situées en rive droite du ruisseau du manteau : une en amont du pont du Cholet et l'autre en aval. Dès 1994, la scierie du nant de Plan Palais est en ruine. La scierie de Joseph Clerc située en amont du pont du Cholet était équipée d'une roue extérieure verticale de 2 mètres de diamètre. Cette scierie a été détruite après un incendie et le terrain a été nivelé (source orale) mais des vestiges de murs de pierre sont toujours visibles dans la rive du cours d'eau. La scierie située en aval du pont est située sur une zone très escarpée. Elle était équipée d'une roue verticale de 5 mètres de diamètre qui animait une scie oscillante. Actuellement, cette scierie est en ruine mais certains pans de murs de pierre permettent d'identifier les contours du bâtiment. L'emplacement de la roue est toujours visible.

Murs pierre
Couvrements
Énergies énergie hydraulique
États conservations vestiges

Les scieries Clerc étaient les seules scieries de la commune du Noyer.

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection parc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, sous-série 81S53, Service hydraulique. Noyer (Le), scierie Clert, 1865-1895.

  • FR.AD073, sous-série 45SPC4, Usines et prises d'eau : Bassin du Chéran. Noyer (Le), scieries Clert, 1894-1895.

  • FR.AD073, 3P 7194, Premier cadastre français, Noyer (le), Section B, feuille 9, 1879.

  • FR.AD073, 3P 7195, Cadastre rénové, Noyer (le), Section B, feuille 9, 1965.

  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Noyer (Le), 1999.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara