Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Route dite chemin de la Combe

Dossier IA74001705 inclus dans Les alpages de la montagne de Charbon réalisé en 2010

Fiche

Dénominations route
Aire d'étude et canton Pays de Faverges et du Laudon - Faverges
Adresse Commune : Doussard
Lieu-dit : les Rouelles
Cadastre : 1905 C10 1965 ; 2008 C10 1703

En 1849, suite à un procès qui dura de 1772 à 1837, les alpages de la montagne du Charbon sont partagés entre les communes de Chevaline, Doussard, Entrevernes et Lathuile. Cette dernière reçoit l'alpage de la Combe. Afin d'atteindre cet alpage avec leurs troupeaux, les habitants de Lathuile doivent traverser la plaine de Doussard, remonter la Combe d'Ire traverser l'alpage du Rosay pour redescendre à la Combe par le passage délicat de la Pessette. Afin de rejoindre l'alpage plus directement le restant de la saison, les habitants de Lathuile rejoignent les falaises au-dessus du hameau de Saury et les franchissent au moyen d'échelles fixées dans la roche. En 1893, grâce à une subvention accordée par Camille Dunand, fils du peintre Prosper Dunand natif de Lathuile, président du Club Alpin Français d'Annecy et du Syndicat d'Initiative d'Annecy, un chemin est taillé dans la falaise afin de faciliter l'accès à l'alpage.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1893, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Dunand Camille,
Camille Dunand

Fils de Prosper Dunand, peintre natif de Lathuile. Président du Club Alpin Français d'Annecy et du Syndicat d'Initiative d'Annecy. En 1893 il subventionne la création du chemin de la Combe qui permet aux habitants de Lathuile de rejoindre leur alpage de la Combe (commune de Chevaline).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire

Le chemin, large de 1,40 m environ, est taillé dans la falaise calcaire à la manière d'un tunnel ouvert sur un côté. Son gabarit permet aussi bien le passage des hommes que du bétail (vache, mules, chevaux). Des garde-corps métalliques ont été posés afin d´éviter les chutes. Une inscription sur le rocher à la sortie du passage délicat rend hommage à Camille Dunand : « SOUVENIR/ DE Mr CAMILLE DUNAND/ COMMUNE DE LATUILLE/ RECONNAISSANTE/ 1893/ BAUD ».

États conservations bon état

ATTENTION FICHE NON FINALISEE

Statut de la propriété propriété publique
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme