Logo ={0} - Retour à l'accueil
Chapelle de l'Assomption, dite des Messieurs

Retable

Dossier IM69001725 réalisé en 2012

Fiche

Dénominationsretable
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 2e
Adresse : passage
Ménestrier
Cadastre : 2013 AC 63

Retable réalisé d'après un dessin de Thomas Blanchet vers 1640.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Dates1640, daté par travaux historiques, daté par source
Exécuté sur placeCommune : Lyon 2e
Édifice ou site : Lyon
Auteur(s)Auteur : Blanchet Thomas architecte attribution par travaux historiques

Retable monumental composé de deux pilastre de marbre noir à chapiteau corinthien doré portant entablement de marbre noir et de bois (ou stuc?) doré dans sa partie centrale (frise de feuilles d'acanthe) surmonté d'une corniche et d'un fronton circulaire brisé, également en marbre blanc. Au-devant des pilastres, deux colonnes de marbre de Savoie d'ordre composite, dont le chapiteau est également doré, reposent sur un piédestal en pierre avec table de marbre noir et portent la partie brisée du fronton.

Un cadre cintré en bois doré portant décor stuqué d'angelots dans sa partie supérieure, débordant sur l'entablement, prend place entre les pilastres, au-dessus d'une plinthe de marbre gris marquant le niveau supérieur de l'ancien autel, démonté.

Catégoriessculpture
Matériauxmarbre, beige, noir, gris, blanc
calcaire, doré
bois, doré à la feuille
stuc
Précision dimensions

dimensions non prises

Iconographiesangelot
feuillage
États conservationsoeuvre démontée
oeuvre mutilée
bon état
Précision état de conservation

Œuvre en bon état de conservation. Ensemble de l'autel démonté et tableau déposé.

Statut de la propriétépropriété de la région
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit au titre immeuble, 1944/09/22

Annexes

  • Description de l'état d'origine (d'après MARQUIS, J.-M., 1970, p. 70 ; AC Lyon. DD 379, liasses 27-30 : inventaire de 1763)

    " L'autel est formé par deux grandes colonnes corinthiennes de marbre de Savoie dont les bases et les chapiteaux sont dorés, et qui portent un fronton circulaire : le grand tableau posé dans le milieu représente une Assomption et il est surmonté de têtes d'angelots en stuc, entouré d'un cordon de feuillage et cantonné de pilastre corinthien fascillés [sic]. Le milieu de l'ordre est orné de figures d'anges en grand relief et bois peint. La table de l'autel et les gradins sont de marbre noir et rouge avec des ornements de bronze et bois doré. Il soutient un tabernacle en lapis avec son couronnement partie en argent, partie en bronze doré. Les corniches et les chapiteaux des petites colonnes dudit tabernacle sont en bronze doré. Aux deux côtés de l'autel sont deux portes feintes pour portes vitrées dans chacune desquelles sont douze carreaux glaces de miroirs. Au-dessus des dites portes, sont deux tableaux dont l'un représente saint Jean l'Evangéliste et l'autre saint Joseph, aussi de Blanchet. Les deux côtés sont surmontés de grands reliefs en figures d'anges et bois peint ".

Références documentaires

Bibliographie
  • CLAPASSON, André. Description de la ville de Lyon avec des recherches sur les hommes célèbres qu'elle a produits. Lyon : impr. A. Delaroche, 1741. XVI-283 p. ; 17 cm. [Réimpr. Lyon, 1761 ; rééd. annotée et ill. par G. Chomer et M.-F. Perez. Seyssel : Champ Vallon, 1982]

    p. 92-93
  • MARQUIS, J.-M. Le collège de la Trinité à Lyon : architecture et décoration. Mémoire dactylographié, DES, Université Lyon-II, 1970, 2 vol.

    69
  • MENESTRIER, Claude-François. Les divers caractères des ouvrages historiques : Avec le plan d'une nouvelle histoire de la ville de Lyon. Lyon : 1694

    p. 558
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Guégan Catherine