Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Quai Villeroy, port Saint-Antoine, port du Temple, actuellement quai Saint-Antoine

Dossier IA69005971 réalisé en 2004

Fiche

Á rapprocher de

  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 1 rue Grenette , 36 rue Mercière , 16 quai Saint-Antoine
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 2-12 quai Saint-Antoine , rue Grenette , rue Mercière , place d' Albon
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 14 quai Saint-Antoine , 32 rue Mercière
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 11 quai Saint-Antoine , 2 rue Dubois , 26 rue Mercière
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 34 rue Mercière , 15 quai Saint-Antoine
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 28 rue Mercière , 12 quai Saint-Antoine
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 4 rue Mercière , 2 quai Saint-Antoine
  • Immeuble
    Lyon 2e, Saint-Nizier, 30 rue Mercière , 13 quai Saint-Antoine
Appellations quai Villeroy, port Saint-Antoine, port du Temple
Destinations actuellement quai Saint-Antoine
Parties constituantes non étudiées port
Dénominations quai
Aire d'étude et canton Lyon Saint-Nizier
Adresse Commune : Lyon 2e
Lieu-dit : Saint-Nizier
Cadastre : 1999 AB non cadastré ; doma ne public

La décision d'ouvrir le quai de Villeroy est prise par le consulat le 19 janvier 1719 et cinq autorisations de reconstruire sont délivrées la même année pour les immeubles bordant le nouveau quai, en particulier les trois premiers au débouché de la nouvelle voie sur la place de l'Herberie (actuellement d'Albon). Une sixième autorisation concerne l'immeuble situé de l'autre côté du percement, à l'entrée du pont. Les nouvelles façades sont presque achevées à la fin de l´année. En 1726, un deuxième corps de garde est élevé sur le quai Villeroy. En décembre 1850, des platanes sont plantés tout au long des quais, depuis le pont du Change jusqu'à celui de Bonaparte. En 1858, le sol du quai Saint-Antoine est exhaussé, nécessitant la création de marches pour accéder aux boutiques.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1719, daté par source

L'actuel quai Saint-Antoine regroupe l'ancien quai Villeroy, qui s'étendait entre la place d'Albon et la rue Dubois, le port Saint-Antoine, entre la rue Dubois et la rue du Petit-David, et le port du Temple, entre la rue du Petit-David et la place du Port-du-Temple.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Le quai Saint-Antoine, [Marcel Colly ?]

    Archives municipales de Lyon, fonds des Hospices civils de Lyon, 1 UP 22, Service des Archives et du Musée. Articles, notes historiques, XIXe-XXe siècles.

    Dans une petite chemise, intitulée Le quai Saint-Antoine

    Projet d´article pour le bulletin Association des Marionnettes. Plusieurs brouillons manuscrits et non signés [du style de Marcel Colly].

    Le plus abouti :

    Le quai Saint-Antoine

    Ce n´est pas une de ces avenues bordées de grandes façades dignes et mornes, si dignes, si mornes que voitures et piétons qui s´y égarent hésitent à y faire du bruit et à élever la voix, où la vie s´écoule, grise et terne ...

    Certes non ! Dans cette artère toujours jeune le sang afflue tout le long du jour, riche, généreux, au cœur de la cité. Et si de bonne heure, le soir, le quai se repose, c´est pour se réveiller avant l´aube.

    Tandis que les noctambules regagnent leur logis, des lanternes, des phares percent le brouillard, annonçant carrioles et camions qui, bientôt en rangs serrés envahissent le pavé. Les tentes, les étalages se montent et s´entassent les légumes verts, les fruits d´or et les fleurs au teint délicat d´exilées. Dans les ténèbres règne un ½ silence presque religieux.

    Avec le petit jour viennent les premières ménagères, emmitouflées, jetant sur les denrées offertes de soupçonneux regards d´enquêteuses. Peu à peu leur nombre augmente. Cris de vendeurs, piétinements, aboiements, braiements se fondent, s´amplifient à mesure que le gros disque du soleil s´élève. Les chalands affluent, se bousculent, sollicités de toutes parts. Dans les filets, les sacs à provisions tombent.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dépouillement et localisation des demandes d'alignement pour le 17e et le 18e siècle / Bernard Gauthiez, Centre de recherche en géographie et aménagement (CRGA), UMR 5600, Université Lyon III (informations communiquées par l'auteur et à paraître)

  • AC Lyon. Fonds des Hospices civils de Lyon. 1 UP 22, Service des Archives et du Musée. Articles, notes historiques, XIXe-XXe siècles. COLLY, Marcel [?]. Le quai Saint-Antoine. [milieu XXe siècle]

Documents figurés
  • Vue d'une partie de la ville de Lyon dessignée dans la maison de Mrs les chanoines réguliers de St-Antoine / dessignée sur le lieu par François Cléric, gravée par François de Poilly. [ca 1720]. 1 est. (BM Lyon : fonds Coste 259)

  • NIVARD, Charles-François. Les Bords de la Saône à Lyon en 1804. Huile sur toile, 1804. Musées Gadagne, Musée d'Histoire de Lyon, Inv. 409

    Musées Gadagne Lyon : Inv. 409
  • Vue panoramique de Lyon prise de l'église St-Louis. [ca 1810-1820]. 1 est. : lithogr. ; 19,5 x 85 cm (BM Lyon : fonds Coste C 295)

  • Pont du Change / Balthazar Hubert de Saint-Didier. 1 dess. (crayon et lavis) ; 21,3 x 28,3 cm. Dans : " Dessins et lavis de B. Hubert de Saint-Didier " / Balthazar-Augustin Hubert de Saint-Didier, 1829-1832, f. 4 (Musée Gadagne : N 3235)

  • [Inondation de la Saône, à Lyon : montée des eaux : quai Saint-Antoine : vue prise depuis l'immeuble situé à l'angle de la rue du colonnel Chambonnet et du quai Tilsitt, en direction du nord] / Louis Froissart. 20 mai 1856. 1 photogr. nég. : sur verre ; 26,9 x 36 cm (BM Lyon : S 195, videralp 9434)

  • Démolition du Pont du Change. [ca 1846]. 1 photogr. pos. ; 21 x 27 cm (BM Lyon : fonds Jules Sylvestre S 218)

  • Démolition du Pont de Pierre [achèvement]. [ca 1848]. 1 photogr. nég. : verre ; 21 x 27 cm (BM Lyon : S 240, videralp 9576)

  • [Vue générale du pont de Nemours et du quatier Saint-Nizier]. [1857-1858]. 1 photogr. nég. : verre ; 21 x 27 cm (BM Lyon : S 241, videralp 9577)

    BM Lyon
Bibliographie
  • BARD, Joseph. XIIIe bulletin monumental et liturgique de la ville de Lyon. Revue du Lyonnais, 1850, t. 1 nouvelle série, p. 167-184 ; 1851, t. 2, p. 93-120

    t. 2, p. 103
  • BARD, Joseph. XIVe bulletin monumental de la ville de Lyon. Revue du Lyonnais, 1852, t. 4 nouvelle série

    p. 169
  • MOREL DE VOLEINE, Louis. Petite chronique lyonnaise, comprenant une partie du XVIIIe siècle, tirée de la correspondance d'un magistrat avec un gentilhomme du Beaujolais (1714-1784). Revue du Lyonnais, 1851, t. 2 nouvelle série, p. 181-201 ; 1852, t. 4, p. 355-367, t. 5, p. 11-25

    t. 2, p. 185, 188
  • PUITSPELU, Nizier du. Les Vieilleries lyonnaises. Lyon : Jean Honoré Editeur, 1980, (première édition en 1891)

    p. 284, 318, 359
  • VINGTRINIER, Aimé. Chronique locale. Revue du Lyonnais, 1858, nouvelle série t. 16

    p. 533
  • DAUDET, Alphonse. "Le Pape est mort", Les Contes du lundi. Paris : A. Lemerre, 1880, p. 295-302.

Périodiques
  • BELLE, Véronique. « Quai et marché Saint-Antoine à Lyon au XXe siècle : regards croisés. » Les carnets de l’Inventaire : études sur le patrimoine – Région Auvergne-Rhône-Alpes [en ligne], 14 décembre 2017 [consulté le …]. URL : https://inventaire-rra.hypotheses.org/4541

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Ducouret Bernard - Belle Véronique