Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Saint-Sixte

Dossier IA42001068 réalisé en 2000

Fiche

Aires d'études Boën - Sail-sous-Couzan
Adresse Commune : Saint-Sixte

La commune de Saint-Sixte présente des traces d'occupation de l'époque gallo-romaine à Ciergues, Varenne, les Rollands et Limes où a été découvert un important dépôt de vases de bronze (conservé au musée archéologique de la Diana). En 1875, l'écart de la Fabrique demanda à être séparé de la commune (voir dossier). Le cimetière situé autour de l'église est réparé en 1787-1788, sur devis du "sieur Gabiot", certainement Michel Dal Gabbio, établi à Saint-Germain-Laval, et par Antoine Montrobert, menuisier et charpentier à Saint-Germain-Laval ; il est déplacé pour être agrandi 1897, sur un projet de l'agent voyer Lyonnet.

La commune s'étend sur un plateau d'une altitude comprise entre 550 et 620 m, descendant en pente douce vers la commune d'Arthun à l'est et bordé par la vallée de l'Anzon puis du Lignon au sud. Ce vaste territoire est divisé au 19e siècle entre quatre paroisses (Saint-Sixte, Leigneux, l'Hôpital-sous-Rochefort et Saint-Laurent-Rochefort ) ; on y compte de nombreux hameaux, dont certains sont assez éloignés du bourg : la Treille, Jay, le Moncel (Bas-Moncel et Haut-Moncel), la Prébende, les Rollands, Platon, Limes, Ciergues, Portes, Varennes, Thay, Salomon et la Fabrique (étudié).

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry