Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Cezay

Dossier IA42001040 réalisé en 2000

Fiche

Aires d'études Boën - Sail-sous-Couzan
Adresse Commune : Cezay

La commune, qui a fait l'objet de prospection archéologique dès la deuxième moitié du 19e siècle, présente de nombreux vestiges d'habitat gallo-romain, certainement liés au passage de la Voie d'Aquitaine. Plus de la moitié des écarts sont attestés au milieu du 14e siècle. Le bourg, de taille réduite, entoure l'église fondée au 10e siècle. Deux châteaux étaient implantés sur le territoire de la commune, Prandière au nord (étudié) et le Crozet au sud (détruit). La paroisse n'a été créée qu'en 1821. La nouvelle école et mairie (étudiée), achevée en 1905, vient remplacer deux écoles de filles et de garçons. Le nouveau cimetière est construit en 1899 par l'entrepreneur Georges (ou Jérôme ?) Dulac, sur les plans de l'agent voyer cantonal Lyonnet (dressés en 1892). Auteurs des oeuvres citées dans l'historique : Dulac Georges (entrepreneur) ; Lyonnet (agent voyer). Attribution par source.

La commune se situe sur les contreforts des monts du Forez, sa partie ouest s'étendant sur un plateau granitique boisé (altitude de 650 m environs). On compte huit écarts, situés pour la majorité sur la zone de côteau, à l'est : le Chambon, Viallard, le Vialle, la Pra, le Crozet et Marcy ; deux sont implantés sur le plateau, Prandière et Rory. Le reste de l'habitat est composé de fermes isolées : les Agnolles, Churan, la Chavanne, Pizay, Prandière, Pransemange.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry