Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationsporte
Appellationsdu Cercle musical puis du théâtre de Guignol
Aire d'étude et cantonLyon Jacobins
AdresseCommune : Lyon
Adresse : 29-30 quai
Saint-Antoine
Cadastre : 1999 AE 7

Cette porte datant du XIXe siècle est située dans l'ancienne préceptorie de Saint-Antoine. Du 2 au 15 juin 1796, l'ensemble est vendu comme bien national. Le narthex est acheté par Rusand ou Buzand, imprimeur du roi et du clergé, tandis que l'église est acquise par un ferrailleur appelé Robert. En 1843, l'église et le premier étage du corps de bâtiment ouvrant sur la Saône sont achetés par le Cercle musical (salle de concert). Le théâtre du Gymnase prend la suite en 1871, suivi par plusieurs troupes de passage jusqu'en 1887, date à laquelle le théâtre de Guignol s'y installe jusqu'en 1966.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1843, daté par travaux historiques
Catégoriesmenuiserie, bronze d'art, sculpture
Mesures:
Précision dimensions

Dimensions non prises

IconographiesMéphistophélès, en buste
poitrail, lion représentation animalière
instrument à cordes, lyre représentation d'objet
littérature, Roméo portrait
littérature, Juliette portrait
Précision représentations

Au bout de l'allée, la porte du Cercle musical transformé en théâtre du Gymnase puis Guignol, est couronnée d'un fronton cintré orné d'une lyre, avec coquille et feuillage, flanquée de poitrails de lion feuillagés, et surmontée du monogramme CM dans un cuir découpé. Le fronton est porté par des consoles feuillagées. Chaque vantail porte dans l'écoinçon, à gauche le buste de Juliette, et à droite, le buste de Roméo, et chacun est pourvu d'une poignée ornée du buste en bronze de Méphistiphélès. Les bustes en bois de Roméo et Juliette sont des copies, les originaux ayant été volés au début des années 2000.

Inscriptions & marquesinscription concernant le propriétaire, sculpté
inscription concernant le titre, peint
Précision inscriptions

Monogramme CM pour Cercle musical, sculpté, en amortissement au-dessus de la porte.

Guignol peint sur le linteau de la porte

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • SOUDAN, Caroline. La patrimonialisation d'un bâtiment médiéval méconnu à Lyon. La préceptorie des Antonins à Lyon. Saarbrücken : Presses académiques francophones (PAF). 2014. 428 p. Ill.

    p. 225, 260-261
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Belle Véronique