Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port, dit port de Puer, puis port de plaisance, le Grand Port

Dossier IA73001906 inclus dans Secteur urbain, les Bords du lac réalisé en 2010

Fiche

Voir

Appellations Port de Puer, port de plaisance, le Grand Port
Parties constituantes non étudiées entrepôt commercial, phare, quai
Dénominations port
Aire d'étude et canton Les Bords du lac
Adresse Commune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Bords du lac
Cadastre : 1728 4700 ; 1879 A 887, B 1, 7

Jusqu´à la fin du XVIIIe siècle, le seul accès public à cette partie du lac était une parcelle de terre (n° 4 700 de la mappe sarde) appartenant à la commune, mais revendiquée par les habitants du village voisin de Puer. On y accédait par un chemin venant de ce village. Il se situerait aujourd'hui, sous la route, entre le rond-point des Bateliers et le lac. Sur cette parcelle, où coulait une source d´eau potable, dite "la fontaine se jetant au lac", se faisaient des débarquements de marchandises, notamment de sel, mais aussi les entreposages de denrées du trafic local. Le procès de 1838 entre Puer et la commune nous apprend aussi que les habitants se servaient en sable sur cet emplacement qui, malgré la construction d'un port, fut utilisé jusqu´au milieu du XIXe siècle et était toujours propriété de la commune en 1879. En 1784, le gouvernement, par l´intermédiaire des royales finances, décida de l´aménagement d´un môle au bord du lac, dans le but de "mettre à couvert les barques du transport des sels de Peccais, des vents du midy et du nord" ; cette installation fut complétée par l'aménagement d´un chemin reliant le môle au village de Puer et au chemin d´Aix à Puer. Le chantier fut attribué à Jean Berthet, d´Yenne, maître tailleur de pierre, suivant les plans du maître architecte piémontais Giulio. Le contrôle en fut assuré par l´ingénieur Garella. Le môle avait 2 trabucs de large [6.16 m] pour 13 de longueur [40 m]. 4 poteaux de chêne étaient implantés latéralement dans le lac pour attacher les barques. Le nouveau chemin était long de 66 trabucs [203,30 m]. En 1793, le port de Puer fut doté de deux magasins pour les subsistances militaires de l´armée des Alpes et le stockage des cloches des églises de Savoie avant leur transport à Lyon pour la fonte. Ici transitait aussi le blé venant de Lyon à destination de la Savoie. Les barques n´avaient alors plus le droit d´approcher du port. Cependant, la digue était insuffisante et, dans la seule année 1794, 15 bateaux de foin, 2 bateaux de froment et 4 bateaux d´avoine furent submergés et la marchandise détruite. En 1799, le gouvernement français afferma le port et ses installations à la société Rambert représentée à Aix par Louis Domenget. Un seul des deux magasins construits pour l'Armée des Alpes subsistait. Les adjudicataires exprimèrent la nécessité de creuser, côté nord, un bassin ouvert sur le lac, afin que celui-ci ne s'envase pas. Un projet d´amélioration du port fut alors établi par l´ingénieur Mongenet. Il prévoyait un nouveau môle de 39 m de long sur 6 m de large, perpendiculaire à l´ancien et l'agrandissement de ce dernier sur 20 m de long, 9 de large et 3 m de haut. Ce projet resta provisoirement sans suite. Par une loi de 1806, l´Etat confia la concession du port à la compagnie Rambert, avec obligation de faire les travaux nécessaires suivant les plans et devis du 8 avril 1804, en échange des droits de perception sur les marchandises débarquées pendant 25 ans, et sous réserve d'achever les travaux au 1er avril 1807 et d'entretenir le port en bon état. Malgré un rapport certifiant l'exécution des travaux, toutefois limités à la prolongation du môle existant, la navigation du lac vers le Rhône se trouva compromise, dès 1808 ; un déplacement naturel et subit du fleuve à l´embouchure du canal de Savière ne laissa que 20 cm d´eau pour le passage des barques. En 1811, le conseil municipal, opposé aux taxes perçues sur le port par la compagnie, contesta la conformité des travaux. En effet, de nombreuses brèches existaient sur le môle et sur la plate forme circulaire qui le terminait, ce qui n´assurait pas la protection que les bateaux payant la taxe étaient en droit d´attendre. Le 10 avril 1829, la concession du port fut transmise à une société composée de Pierre François Brachet et de Frèrejean qui, dès 1836-1837, reprirent les travaux d´aménagement du canal de Savière et du Port. L´essentiel des ouvrages consista en la création d'un nouveau môle parallèle à la rive, rattaché à l'ancien au niveau de la plate forme circulaire et de même hauteur. Ce môle fut exécuté par l´entrepreneur Prario, suivant les plans de l´ingénieur Musco. En janvier 1836, Pierre-François Brachet fit l'acquisition des bâtiments voisins du port, ainsi que les terres qui en dépendaient. Il demanda à continuer l´exploitation de l´auberge tenue auparavant par le sieur Gabriel. En 1837, une verrerie s´implanta en arrière du port et en augmenta le trafic. Depuis les années 1840, des bateaux à vapeur faisaient le service depuis Lyon jusqu´à Aix. D´une taille pouvant aller jusqu´à 100 m, ils n´étaient pas en sécurité derrière les faibles digues du port en cas de vent fort. Aussi, la digue fut de nouveau allongée et rehaussée par l´entreprise Jacques Girod, en 1855. Les travaux à peine terminés, il fut décidé de les prolonger et de les confier à l´entreprise Girod qui les livra en 1858. De 1880 à 1886, la Ville agrandit l´esplanade, située en bordure du Port, par l´achat successifs de terrains. Fin septembre 1886, elle acheta également à la propriétaire de l´hôtel Beau Rivage, un terrain destiné à la création de l´actuelle place Edouard-Herriot. L´acte de vente spécifiait que la Ville s´engageait à arborer cette place et à l'aménager en esplanade. En 1891-1892, les travaux de restauration entrepris au port, comprenait aussi la construction d´un phare au bout de la jetée. En mars 1904, l´exhaussement et le prolongement de la jetée furent à nouveau décidés pour permettre l´accès des bateaux à vapeur. Le 22 avril 1912, l'administration des Ponts et Chaussées signa un projet pour la division du bassin sud en deux bassins, l´un pour les bateaux à vapeur l´autre pour la plaisance. En 1929, le conseil municipal confia à l´entreprise Boschetto la construction d´un slip. Suite à ces campagnes de travaux, le port se composait de trois bassins ; les deux plus grands s´ouvraient sur le lac sans apporter de protection. Les différents projets, mis à l'étude en 1932-1933, comportaient tous la fermeture des bassins à l´ouest, mais aucun ne furent réalisés. En 1955 une nouvelle extension de grande ampleur fut conduite par l´entreprise Truchetet et Tansini. Elle consista surtout en la création d´un bassin au sud, dénommé actuellement bassin Jean Charcot, et en l´allongement de la digue nord pour fermer le bassin appelé aujourd'hui Alain Colas. Finalement, en juillet 1957, la ville obtint de l´Etat la concession des ports. Celle-ci fut renouvelée le 30 janvier 1962. Par délibération du 2 avril 1968, la Ville rétrocéda la concession de gestion des ports au SIVOM du Lac qui décida d´une nouvelle extension, suite à l'étude d´urbanisme des bords du lac commandée au cabinet lyonnais Gagès. L'agrandissement concerna le sud du Grand Port, avec le creusement d´un nouveau bassin depuis les anciennes installations jusqu´au débouché du Sierroz. En 1980, le Sivom du lac fit ajouter une grande digue au nord des ports pour les protéger des courants. Cette digue nord fut déplacée et entièrement réaménagée en 1991-1992, par l´entreprise Langain. Les courants avaient fini par éroder et détruire les anciens quais le long des espaces verts acquis, vers 1980, par le Conservatoire du littoral. De 1991 et 1994, en liaison avec l´opération d´urbanisme dite des Bateliers, deux bassins supplémentaires ont été creusés dans les terres et ont été reliés au lac par un chenal équipé d´une pompe pour le renouvellement de l´eau. Ces bassins, dits bassin Eric Tabarly et bassin Est, s'étendent au pied d'un immeuble en arc de cercle, formant une marina conçue par l´architecte Pierre Rault. Anciennement port de commerce, le Grand-Port est aujourd'hui entièrement dédié à la plaisance.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1784, daté par source
1794
1836
1855
1904
1955
1968
1994
Auteur(s) Auteur : Giulio, architecte, attribution par source
Auteur : Musco, architecte, attribution par source
Auteur : Prario, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Girod Jacques, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Truchetet, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Tansini, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Gagès René, architecte, attribution par source
Auteur : Rault Pierre, architecte, attribution par source

Le Grand-Port comprend quatres bassins principaux, de dimensions et formes variées, séparés entre eux par des jetées et partiellement fermés, côté lac, par des digues. Chaque bassin est divisé intérieurement par des appontements en bois. Le quai suit la rive du lac et se prolonge à l'arrière par une esplanade plantée d'arbres. Le mur de quai, de même que les jetées des deux bassins nord sont en grand appareil de calcaire sur un enrochement en moellons, tandis qu'au sud, ces constructions, également sur un enrochement en moellons, sont en béton. Le grand môle qui sépare les deux bassins nord se termine, côté lac, par une plate-forme circulaire sur laquelle est implanté un phare. Le deuxième bassin, de plan carré, ouvre à l'arrière sur un petit bassin rectangulaire réservé aux embarcations de taille réduite. La marina, implantée à l'intérieur des terres, comporte deux bassins, l'un rectangulaire, l'autre polygonal, reliés entre eux par un chenal enjambé par un pont. Le bassin rectangulaire ouvre directement sur le bassin sud du port

Murs calcaire
béton
grand appareil
moellon
Escaliers escalier isolé, escalier droit, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • ANNEXE 1

    Notes à partir du rapport fait par Louis Lampoz, ingénieur civil, sur l'état du port de Puer, (AD Savoie. L S/6, an 7 ?)

    Le port d'Aix est le seul utilisable car central au milieu du lac et bien desservi par de bonnes routes, ce qui fait qu'il en fait un point de départ pour les départements de l'Isère, de l'Ain, de la Côte d'Or, du Léman et du Mont Blanc, suppléant à défaut d'une route de communication.

    L'ancien gouvernement faisait débarquer à Aix la plus grande partie des sels de Peccais pour la Savoie.

    Le gouvernement français avait établi un dépôt pour l'armée des Alpes marquant ainsi l'importance du lieu. C'est aussi le lieu de transports particuliers pour exporter nos fruits, bois, et autres pour l'approvisionnement de Lyon. Il était aussi une voie de bien des transports particulier. Nos fruits, nos bois, et autres objets, concourraient à l'approvisionnement de Lyon et ces articles même avaient quelques consistances, non nonobstant les difficultés que présentaient de part et d'autre, des frontières soigneusement gardées. L'importation de sel de Peccais subsiste toujours et cette partie ne peut qu'augmenter soit par une plus grande consommation de cette denrée de première nécessité, en raison du prix modéré, auquel on peut se le procurer, soit par l'exportation que l'on peut en prévoir vers l'Helvétie...

    Le môle est trop court et n'abrite pas suffisamment les bateaux. Nombreux sont ceux qui ont coulé. Dernièrement encore deux barques de sel ont coulé.

  • ANNEXE 2

    Rapport par l'ingénieur Mosca, suite aux inondations de 1853 et aux dégâts causés au port, (AD Savoie. 1 FS 3652, 3 septembre 1854)

    Le port est composé de deux digues en pierre dont la principale, de la largeur de 7,5 mètres, part depuis la berge et s'avance dans le lac sur une longueur de 505 mètres y compris un pallier circulaire qui se trouve à son extrémité ; l'autre de la largeur de deux mètres est attaché au pallier susdit et se dirige du côté nord presque parallèlement à la berge sur une longueur de 74 mètres...Les matériau employés n'étant pas de la meilleur qualité et l'exécution des travaux n'ayant pas été assez soignée il en résulte ça et là des vides assez forts entre les joints des pierres formant le parement des mur au dessus de l'enrochement de fondation, par lequel les eaux s'infiltrent avec toute facilité causant tous les ans des dégradations qui vont en s'augmentant , mais le défaut principal consiste en ce que ces digues ne sont pas de niveau d'où il vient que lorsque les eaux du lac sont agitées par le vent du nord les vaguent les surmontent sur presque les deux tiers de leur étendue en dégradant ainsi les murs dont le couronnement n'a pas été fait avec des matériaux assez solides pour résister à l'action des eaux et emportent les remblais de la chaussée de la digue principale.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. C 113 [2 num 1674]. Contrats administratifs et de travaux publics passés par devant l´intendant général, Lac du Bourget, 1783

  • AD Savoie. 1 L S/6. Port de Puer, 1792-1815

  • AD Savoie. 1 FS 3652. Port de Puer, 1815-1860

  • AD Savoie. 1 S 1261. Port de Puer, 1860-1940

  • AC Aix-les-Bains. 4 D 1. Procès des habitants de Puer contre la commune au sujet de la parcelle 4 700, 1821-1844

  • AC Aix-les-Bains. 3 O 4. Entretien des ports, 1913-1961

  • AC Aix-les-Bains. 3 O 5. Aménagements des ports, 1968

  • AC Aix-les-Bains. 3 O 6. Aménagements des ports, 1968

  • AC Aix-les-Bains. 284 W 41. Grand Port. Aménagement de la digue nord, 1991

  • AC Aix-les-Bains. 284 W 48. Port de Bateliers, 1991

Documents figurés
  • [Extrait de la mappe de la ville d´Aix, 1728] / Thomé François, géomètre. Aix-les-Bains, 10 avril 1827. Ech. Inconnue. 1 plan ; 28 x 18 cm. (AC Aix-les-Bains. 4 D 1)

  • Lago del Bourget, [Plan du môle de Puer]. Chambéry, le 8 septembre 1783. Ech. (trabucs du Piemont). 1 plan ; 30 x 60 cm. (AD Savoie. C 113)

  • [Arrondi du môle de Puer] / [Mongenet]. Chambéry, [1799]. Ech. 1 : 100. 1 plan : coul. ; 35 x 21 cm. (AD Savoie. 1L S/6)

  • Projet d'un port sur le lac du Bourget à Puer, territoire d'Aix-les-Bains / Mongenet. Chambéry, [1799]. Ech. 1 : 200. 1 plan ; 72 x 53 cm. (ADS 1L Supp. 6)

  • Plan du Port Puer au lac du Bourget près de la ville d'Aix représentant les travaux construits avant l'année 1814 et ceux exécutés postérieurement et spontanément par la Société Brachet / Musso. Chambéry, 5 juillet 1838. Ech. 1 : 500. 1 plan ; 37 x 60 cm. (AD Savoie. 1 FS 3652)

    AD Savoie : 1 FS 3652
  • Profils indiquant l'exhaussement à faire . [Chambéry], [1855]. Ech. 1 : 100. 1 plan ; 20 x 30 cm. (AD Savoie. 1 FS 3652)

  • Corps royal du Génie Civil. Plan du Port de Puer avec l'indication des travaux à exécuter en modification et ampliation de ceux adjugés en avril 1854. Chambéry, [1858]. Ech. 1 : 500. 1 plan ; 67 x 53 cm. (AD Savoie. 1 FS 3652)

  • Plan du Port Puer avec le projet des travaux à exécuter pour son prolongement . Chambéry, [1858]. Ech. 1 : 500. 1 plan, calque ; 34 x 47 cm. (AD Savoie. 1 FS 3652)

  • [Extrait du cadastre français], Section B, Choudy, 1ère feuille. [Plan cadastral] / Montmayeur, géomètre. Aix-les-Bains, 1881. 1 plan : encre et coul. Ech. 1 : 1000 ; 70 x 97 cm (AC Aix-les-Bains)

  • Port Puer à Aix-les-Bains. Exhaussement des jetées du large, dragage du large, dragage du bassin nord, et aménagement divers intéressant la navigation. Plan général du port. Chambéry, 25 juillet 1892. Ech. 1 : 100. 1 plan ; 30 x 42. (AD Savoie. 29 S PC 7)

  • Rivière navigables et flottables. Travaux neufs et de grosses réparations. Lac du Bourget. Port Puer à Aix-les-Bains. Aménagement d'un délaissé aux abords. Plan . Chambéry, 1892. Ech. 1 : 200. 1 plan, calque ; 30 x 40 cm. (AD Savoie. 29 S PC 7)

  • Feu de Port de 30 C/m éclairant à 270°. Installé sur candélabre . Paris, 23 janvier 1892. Ech. 1 : 10. 1 plan ; 100 x 30 cm. (AD Savoie. 29 S PC 7)

  • [Plan d'implantation du phare au Grand Port]. Chambéry, 22 avril 1892. Ech. 1 : 20. 1 plan ; 31 x 40 cm. (AD Savoie. 29 S PC 7)

  • [Plan d'implantation du phare au Grand Port]. [Chambéry], [1892]. Ech. 1 : 20. 1 plan ; 31 x 40 cm. (AD Savoie. 29 S PC 7)

  • Lac du Bourget, aménagement du Port Puer à Aix-les-Bains. Exhaussement et prolongement des jetées du Bassin Sud. Profil en long de la jetée. Plan général des ouvrages. Chambéry, 14 décembre 1904. Ech. 1 : 500. 1 plan ; 47 x 63 cm. (AD Savoie. 1 S 1259)

  • Lac du Bourget, aménagement du Port Puer à Aix-les-Bains. Exhaussement et prolongement des jetées du bassin sud. Profil en long de la jetée, coupes et détails. Chambéry, 5 novembre 1904. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 31 x 152 cm. (AD Savoie. 1 S 1259)

  • Lac du Bourget, Grand Port, levé topographique / [CNR]. Aix-les-Bains, 7 décembre 1937. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan plan ; 62 x 148 cm. (AD Savoie. 1 S 1261)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Le Grand Port. Plan. Aix-les-Bains, 4 décembre 1957. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 31 x 110 cm. (AC Aix-les-Bains. 3 O 4).

  • Syndicat intercommunal du Lac du Bourget. Ports d´Aix-les-Bains. Extension du Grand Port. Plan des installations. Aix-les-Bains, 1968. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 53 x 84 cm. (AC Aix-les-Bains. 3 O 6).

  • Syndicat intercommunal du Lac du Bourget. Ports d´Aix-les-Bains. Dessins des ouvrages, mur de quai. Aix-les-Bains, 3 octobre 1968. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 53 x 190. (AC Aix-les-Bains. 3 O 5)

  • Syndicat intercommunal du Lac du Bourget. Ports d´Aix-les-Bains. Dessins des ouvrages, jetée, coupe transversale. Aix-les-Bains, 3 octobre 1968. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 53 x 190 cm. (AC Aix-les-Bains. 3 O 5)

  • Syndicat intercommunal du Lac du Bourget. Ports d´Aix-les-Bains. Dessins des ouvrages, mur de soutènement. Aix-les-Bains, 3 octobre 1968. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 53 x 190 cm. (AC Aix-les-Bains. 3 O 5)

  • Concession au Syndicat intercommunal du Lac du Bourget de l'établissement et de l'exploitation des ports d'Aix-les-Bains. Plan annexe au cahier des charges. [Plans de masse] / Mrs Beau, Morelon, Billière, ingénieurs des Ponts et Chaussées, direction de l'Equipement, département de la Savoie. Chambéry, [mars 1969]. Ech. 1 : 1000. 1 tirage de plan ; 27 x 207 cm. (AC Aix-les-Bains. 3 O 2)

  • Le Grand Port. Déplacement de la digue. Plan d´ensemble. Aix-les-Bains, 18 juin 1991. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan : coul. ; A3. (AC Aix-les-Bains. 284 W 48)

  • [Le Grand Port. Déplacement de la digue. Coupe AA]. Aix-les-Bains, [1991]. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; A4. (AC Aix-les-Bains. 284 W 41)

  • [Le Grand Port. Déplacement de la digue. Coupe BB]. Aix-les-Bains, [1991]. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; A4. (AC Aix-les-Bains. 284 W 41)

  • [Le Grand Port. Déplacement de la digue. Coupe CC]. Aix-les-Bains, [1991]. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; A4. (AC Aix-les-Bains. 284 W 41)

  • [Ports des Bateliers. Implantation]. Aix-les-Bains, [1991]. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; A3. (AC Aix-les-Bains. 284 W 48)

  • [Plan du Grand Port] / [Calb]. Aix-les-Bains, [200 ?]. Ech. Inconnue. 1 copie de plan (document pdf). (Site internet CALB)

  • Vue du port de Puer en 1812 / Prosper Dunant. Aix-les-Bains, 1812. 1est : gravure. 16 x 25 cm. Extrait de Histoire d´Aix-les-Bains / Mouxy de Loche, Jules, 1898

  • Le port de Puer sur le Lac du Bourget (Aix-Les-Bains). / litho. de Cuvellier d´après Dubois. Aix-les-Bains, [vers 1820]. 1 est. : lith. ; 12 x 17 cm. (AC Aix-les-Bains : 15Fi 291)

  • [Le port de Puer vu depuis le Lac ; hangar du port] / [Castellan, Antoine Laurent]. [Aix-les-Bains], 1829. 1 est. : aquarelle ; 20 x 29 cm. (AC Aix-les-Bains. Alb. Castellan).

  • Le port de Puer / Eugène Ginain. Aix-les-Bains, [vers 1820]. 1 est. : grav. ; 19 x 29 cm. (AC Aix-les-Bains : 15Fi 518)

  • 12. Aix-les-Bains. Le lac du Bourget et la Dent du Chat / anonyme. [Aix-les- Bains], [fin XIXe siècle]. 1 photogr. ; 11 x 16 cm. (AC Aix-les-Bains : 11Fi 1448)

  • Aix-les-Bains. Le lac du Bourget et la Dent du Chat / G. Brun, photographe. [Aix-les- Bains], [fin XIXe siècle]. 1 photogr. ; 11 x 16 cm. (AC Aix-les-Bains : 11Fi 1459)

  • 154, le lac du Bourget, vue prise au Grand Port . Paris : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/51)

  • 134. Environ d´Aix-les-Bains. Le lac du Bourget, le Grand Port. Paris : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/03)

  • 131. Le lac du Bourget, (Savoie), le Grand Port, les bords du lac. Paris : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/05)

  • Aix-les-Bains, le Grand Port, les bains et la nouvelle route . Paris : L. L., [Début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 2495)

  • 38, Le lac du Bourget, le Grand Port. Paris : N. D., [1903]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/28)

  • [Bateau à vapeur au Grand Port] / anonyme. Aix-les-Bains, [1903] 1 photogr. ; 13 x 18 cm (AC Aix-les-Bains : 12Fi 1/208)

  • 2263, Aix, le Grand Port, la promenade. Chambéry : Giletta, [1908]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/22)

  • 21, Aix-les-Bains, le Grand Port . [S. l.] : A la Havane, [1911]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1Fi 46/32)

  • 1390, Aix-les-Bains, (Savoie), le Grand Port, la jetée promenade. Paris : L. L., [1914]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 46_12)

  • 43, Aix-les-Bains, (Savoie), le Grand Port. Paris : L. L., [1914]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 Fi 46_21)

  • Aix-les-Bains, le lac du Bourget, le Grand Port. [S. l.] : [S. n.], [1936]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. 1 Fi 46_11)

  • 433. Aix-les-Bains. Refuge des bateaux de promenade. [S. l.] : S.I.P., [milieu XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 Fi 46_33)

  • [Le bassin sud du Grand Port]. [S. l.] : André, [milieu XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 Fi 2485)

  • [Vue aérienne du Grand Port] / anonyme. Aix-les-Bains, [196 ?]. 1 photogr. ; 13 x 18 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-0572)

  • [Vue aérienne du Grand Port] / anonyme. Aix-les-Bains, [198 ?]. 1 photogr. : coul. ; 12 x 17 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-0156)

  • [Vue aérienne du Grand Port] / anonyme. Aix-les-Bains, [199 ?]. 1 photogr. : coul. ; 21 x 30 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-0157)

  • [Slip de descente du Grand Port, côté Sierroz] / anonyme. Aix-les-Bains, [199 ?]. 1 photogr. : coul. ; 10 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-0432)

  • [Photogr. aérienne de la digue nord du Grand Port] / anonyme. Aix-les-Bains, [199 ?]. 1 photogr. : coul. ; 15 x 25 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-0333)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 1-0333
  • [Photogr. aérienne du creusement du port des Bateliers] / anonyme. Aix-les-Bains, [199 ?]. 1 photogr. : coul. ; 10 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1-1247)

  • [Vue générale d'Aix-les-Bains depuis l'ouest : les rives du lac, la ville et les Bauges] / Lansard, G. Aix-les-Bains, vers 2000. 1 photogr. : coul. (AC Aix-les-Bains. Office du tourisme d'Aix-les-Bains)

    AC Aix-les-Bains
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël - Gras Philippe