Logo ={0} - Retour à l'accueil
Parlement dit Parlement de Dombes

peintures monumentales (2) (décor intérieur, trompe-l' oeil, en pendant) : armoiries du duc et de la duchesse du Maine

Dossier IM01000673 réalisé en 1991
Dénominationspeinture monumentale
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : rue du Palais
Emplacement dans l'édificesalle d'audience
mur principal
travées latérales

D'après le devis du 2 octobre 1698, au lieu de tentures, les armes du prince devaient orner la plupart des travées, dans de grands panneaux entre les pilastres ; ces armoiries et, en pendant, celles de la princesse, n'ont été peintes que sur le mur principal ; la réalisation du peintre Pierre-Paul Sevin est à peu près fidèle à la description qu'en donne le contrat, hormis l'absence de chiffre du duc du Maine, tous les ornements précisés y figurent : grands manteaux semés de France, fourrés d'hermine et couronnés de France, colliers de l'ordre de Saint-Michel et du Saint-Esprit, l'ensemble placé sur des trophées d'armes pour les armoiries du prince, et de musique, pour celles de la princesse, que le devis n'avait pas prévues ; masquées par des lambris de hauteur à la Révolution, les armoiries ont été restaurées après leur mise au jour par l'entreprise Malesset en 1961, puis en 1984 par l'atelier parisien ARCOA.

Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle
Dates1698
Exécuté sur place
Auteur(s)Auteur : A. R. C. O. A. restaurateur
Auteur : Malesset restaurateur
Auteur : Sevin Pierre Paul peintre

Peinture à la détrempe sur mortier de chaux grasse ; ornementation polychrome sur fond monochrome

Catégoriespeinture murale
Matériauxmortier, support peinture à la chaux, polychrome
Précision dimensions

h = 205 ; la = 190

Iconographiesreprésentation scientifique, effet de relief, en médaillon, couronne, décoration, croix de Malte, trophée armoiries
Précision représentations

représentation scientifique (armoiries : effet de relief, en médaillon, couronne, décoration, croix de Malte, trophée : symbole, à l'antique) § Décor en trompe-l'oeil : sur fond de fausse table saillante, armoiries en médaillon chantourné, avec pour ornements extérieurs les colliers d'ordre (du Saint-Esprit et de Saint-Michel), le manteau bleu fleurdelisé doublé d'hermine et sommé de la couronne de fils de France, sur trophées d'armes à l'antique pour celles de droite, et d'instruments de musique pour celles de gauche.

Inscriptions & marquesarmoiries, peintes, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

armoiries identifiées : de France au bâton péri en barre, qui sont de Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine, peintes dans la travée droite ; armoiries identifiées : de France au bâton péri en bande, qui sont d'Anne Louise Bénédicte de Bourbon Condé, duchesse du Maine, peintes dans la travée gauche

États conservationsoeuvre restaurée
Précision état de conservation

Peintures restaurées en 1959 et 1984

Statut de la propriétépropriété du département
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1920/10/05
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève