Logo ={0} - Retour à l'accueil

oratoire Saint-Michel, puis de l'Immaculée Conception

Dossier IA26000165 réalisé en 1997

Fiche

VocablesSaint-Michel, puis de l'Immaculée Conception
Dénominationsoratoire
Aire d'étude et cantonGrignan
AdresseCommune : Colonzelle
Lieu-dit : Saint-Michel
Cadastre : 1835 B 258 ; 1988 B 148

Ce grand oratoire semble avoir été édifié au début du XIXe siècle, peut-être même plus tôt : à l'origine dédié à saint Michel, il a été "transporté à la croix vieille" lors de la mission de 1863, date à laquelle fut sans doute installé à l'intérieur l'édicule à niche et à fronton qu'il abrite. Sur le soubassement de celui-ci, une inscription gravée rappelle la mission prêchée par les capucins de Crest en décembre 1863 : MISSION DE 1863 26 XBRE / D P P C S L D S G P. C'est à la fin de celle-ci que l'oratoire fut placé sous le vocable de l'Immaculée Conception, ainsi que l'indique l'inscription gravée dans le fronton.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1863, porte la date, daté par source

Oratoire isolé, constitué d'un bâtiment rectangulaire ouvert, de dimensions assez importantes, en moyen appareil de calcaire enduit, couvert de lauzes de calcaire sur toit en bâtière à retours horizontaux ; les piliers d'angles sont surmontés de boules d'amortissement sur bases en tronc de pyramide, et une base semblable porte une croix en fer couronnant le faîte du toit. Ce bâtiment abrite un édicule qui contient dans sa partie supérieure une statue de la Vierge, dans une niche en plein cintre accostée d'ailerons et couronnée d'un fronton triangulaire ; le cul-de-four de la niche est garni d'une coquille sculptée. Des inscriptions sont gravées dans le fronton et sur le soubassement.

Murscalcaire
enduit
moyen appareil
Toitcalcaire en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Couvrementscul-de-four
Couverturestoit en bâtière
Typologiesoratoire architecturé, niche à coquille
Techniquessculpture
sculpture
Précision représentations

coquille ; fronton ; ornement géométrique ; losange § Coquille sculptée dans le cul-de-four de la niche ; ailerons sculptés de part et d'autre de la niche, surmontée d'un fronton triangulaire ; tables en losange sur le soubassement.

Mesuresh : 460.0 cm
la : 330.0 cm
pr : 204.0 cm

Cet oratoire, le plus grand du canton, avec celui de Notre-Dame du Paradis à Grignan, se distingue des autres par le soin particulier apporté à son architecture.

Statut de la propriétépropriété de la commune (?)
Intérêt de l'œuvreà signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève