Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin De Rochefort puis Saucaz

Dossier IA73002620 inclus dans Paysage du bassin-versant du Rhône réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Yenne
HydrographiesRuisseau le Flon
AdresseCommune : Meyrieux-Trouet
Lieu-dit : Les Martins
Adresse : Les
Martins
Cadastre : 2007 C 59, 60, 62

Un moulin est visible sur la mappe sarde de 1732. Il appartient à Jean Jacques De Rochefort, noble, de même qu'une scierie en aval. En 1919, trois artifices sont présents : un pressoir à huile et deux moulins (amont et aval). A cette date, les artifices sont la propriété de Jean Saucaz. A la fin des années 1920 (1928 ?), le moulin amont est équipé d'une turbine. L'électrification est réalisée à la fin des années 1950 (1958 ?). Puis, la force hydraulique est utilisée uniquement pour l'entrainement des meules du moulin et d'un pressoir à huile adjoint au moulin. Entre la fin du troisième quart et le début du quatrième quart du 20e siècle, le pressoir à huile et le moulin aval sont détruits. Le moulin cesse son activité au milieu des années 1960 (1962 ?). Le bâtiment a perdu sa vocation artisanale, il est utilisé comme logement. Le site a été succession composé d´une scie et d´un moulin puis d´un pressoir à huile (indépendant) et de deux moulins et enfin d´un moulin et d´un pressoir à huile dans le même bâtiment.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle

Le bâtiment de plan en L est construit en pierre maçonnée. L'édifice est constitué de deux espaces accolés : à l'ouest un espace rectangulaire sur trois niveaux (étage de soubassement, rez-de-chaussée et étage) consacré au moulin et à un logement et à l´est un espace en L sur un niveau (rez-de-chaussée) utilisé pour un pressoir à huile. La distinction des deux espaces est apparente notamment avec la toiture à longs pans (tuile plate pour le moulin et tuile mécanique pour le pressoir à huile). Pour alimenter les artifices, une prise d´eau était présente sur le ruisseau le Flon. L´eau était stockée dans un réservoir, actuellement asséchée. Le bâtiment conserve une turbine Boussan, de type Francis, et des éléments de vannage.

Murspierre
Toittuile mécanique, tuile plate
Plansplan régulier en L
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsbon état

Le site se trouve à l'intersection des routes départementales 921 et 42.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Cadastre actuel, consulté en 2007 (Accès internet :

Bibliographie
  • P. Paillard (sous la direction), Histoire des communes savoyardes : Chambéry et ses environs - Le Petit Bugey, Horvath, 1982

    p. 405
Périodiques
  • Relais 73, Les anciens moulins et les vieux fours du canton de Yenne , n°74, 1979

    p.23
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Milleret Yannick