Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de maçon, de commerçant

Dossier IA01000140 réalisé en 1990

Fiche

Genrede maçon, de commerçant
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesjardin, puits, cabane
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : 3 boulevard de l'
Industrie
Cadastre : 1823 B 363 ; 1984 AD 280

Cette maison, cadastrée en 1823 au nom d'Etienne Nallet, a été bâtie après la démolition partielle en l'an IV de la porte Saint-Bernard, contre son emplacement, sur le côté sud. Le décor des fenêtres de l'étage, emblèmes professionnels de maçon, semble cependant plus tardif. A l'ouest, la parcelle est longée par une venelle, qui remplace un ruisseau (?) figurant déjà sur le plan de la ville dressé en 1777. Au début du 20e siècle, la partie antérieure du rez-de-chaussée est occupée par une boutique, probablement une épicerie (grilloir à café dans le jardin) . Adjonction au cours de ce siècle d'une cabane à outils et d'une véranda dans le jardin

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison double en profondeur, implantée sur une dénivellation : étage de soubassement de plain pied avec le jardin postérieur qui contient un puits ; bâtiment en pisé sur solin de pierre, mêlant moellons de calcaire et galets, cloisons intérieures en brique ou galandage ; façade sur rue ordonnancée : 3 niveaux, 3 travées avec porte piétonne axiale surélevée d'un degré rectangulaire en pierre, fenêtres de l'étage à entablement décoré ; à droite, une travée supplémentaire aveugle est seulement percée de la porte d'entrée qui ouvre sur le couloir d'accès à l'escalier en fond de parcelle : escalier latéral, tournant à retours, rampe sur rampe à Limon porteur, volée de l'étage de soubassement en pierre, puis volées et rampe en bois ; l'élévation sur jardin, de 4 niveaux, adopte la même disposition que celle sur rue : 3 travées, plus une porte latérale à gauche, surélevée d'un degré, qui ouvre sur l'escalier

Murspisé
brique
enduit
Toittuile creuse mécanique
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en maçonnerie, en charpente
Typologiesmaison partagée, escalier intérieur rampe sur rampe, en fond de parcelle, avec couloir latéral, venelle latrinale
Techniquesdécor stuqué
Précision représentations

symbole professionnel ; rinceau" § "sujet : symbole professionnel (ou maçonnique ?) : truelle et ciseau, équerre et compas, maillet et gouge, support : frise d'entablement de la fenêtre axiale de l'étage ; sujet : rinceaux de feuillages, support : frise des fenêtres latérales, décor en stuc peint

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève