Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (chalet) dit chalet Le Petit Navire

Dossier IA73000019 réalisé en 1994

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination chalet
Appellations chalet Le Petit Navire
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Courchevel 1850 - Bozel
Adresse Commune : Saint-Bon-Tarentaise
Lieu-dit : les Chenus
Adresse : rue des Chenus
Cadastre : 1990 AB 20, 176

Chalet personnel de l'architecte Denys Pradelle, installé depuis 1946 à Courchevel, travaillant sur les projets liés à la réalisation de la station de sports d' hiver de Courchevel 1850. Construit en 1951 pour loger sa famille, habité en octobre 1952 (Numéro dossier A.A.M. 87). Construction réalisée par la "Savoisienne de Chambéry" (société d'H.L.M. privée), réalisant la première maison individuelle en station de sport d'hiver, avec financement HLM et accession à la propriété (sans doute obtenu par "protection" de la part de Maurice Michaud, ingénieur des Ponts et Chaussées, directeur départemental du Service de la reconstruction).

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1951, daté par source
Auteur(s) Auteur : Pradelle Denys, architecte, attribution par source
Personnalité : Pradelle Denys, habitant célèbre, commanditaire

Corps de bâtiment unique sur deux niveaux, de plan proche du carré (6 x 6, 50 m), dessiné suivant une trame tracée tous les 50 cm. Soubassement en maçonnerie de moellons de pouzzolane. Ceinture chaînage de béton armé au premier niveau, ossature faite de neuf quilles en béton armé, sur lesquelles sont placées trois fermes mixtes (arbalétriers en bois moisés sur piliers en béton armé) ; solives placées au-dessus, débordantes sur les élévations latérales. Partie supérieure mixte, piliers de béton encastrés dans le chaînage en béton armé soutenant la charpente, et murs à ossature de bois. Cloisons de doublage à l'intérieur en Isorel. Couverture à un versant faiblement incliné vers l'arrière. Ventilée avec prises d'air latérales et isolation en laine de verre. Balcon en bois sur la façade principale sud-est vers l'aval, porté par des consoles en béton. Occultation des baies par des contrevents coulissants verticalement devant l'allège (réalisés par économie en Isorel dur recouvert de feuille d'aluminium, ce procédé fut abandonné compte tenu de son poids très lourd). Entrée à l'étage de soubassement, avec hall, deux chambres, chaufferie et cave. Au rez-de-chaussée surélevé, cuisine, séjour, deux chambres (dont une récupère l'espace de l'escalier pour disposer les lits) et sanitaires. Meuble-cloison entre la cuisine et le séjour. Coin feu dans le séjour. Plafond fait en Isorel mou, avec des motifs carrés.

Murs béton
pouzzolane
bois
essentage de planches
parpaing de béton
moellon
béton armé
Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en maçonnerie
Typologies chalet plein
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler, maison d'homme célèbre
Protections inscrit MH, 2005/01/25
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Brusson Jean-Paul - Lyon-Caen Jean-François - Chalabi Maryannick