Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeubles

Dossier IA01000154 réalisé en 1991

Fiche

Aires d'études Trévoux
Dénominations immeuble
Adresse Commune : Trévoux

Les immeubles repérés de Trévoux s'échelonnent entre le 16e siècle et le début du 20e. 74% des immeubles repérés sont situés intra-muros : 6 immeubles sont datables en partie du 16e siècle, 3 sont implantés dans un des quartiers les plus anciens conservés, celui de la rue du Port et des halles (disparues) . Les immeubles du 17e et du 18e siècles se répartissent à peu près également dans la ville, où l'on compte 2 immeubles élevés au 19e siècle. Les immeubles les plus anciens semblent être, à l'origine, des maisons d'une certaine importance, dont les étages sont habités par plusieurs membres ou générations d'une même famille, ainsi que leurs domestiques. Cette formule de maison partagée évolue rapidement, dès la fin du 17e siècle, vers l'immeuble de rapport dont le rez-de-chaussée est loué à des commerçants, puis les appartements indépendants à des personnes extérieures à la famille. A la même époque, les immeubles abritent parfois dans les étages supérieurs des ateliers de tireurs d'or, industrie très florissante à Trévoux aux 18e et 19e siècles. Hors les murs, à l'est, les immeubles n'apparaissent pas avant le début du 19e siècle dans la rue Neuve (rue du Palais) : bâtis sur des parcelles saisies à la Révolution comme biens nationaux, ce sont de petits immeubles à parti régulier, de type urbain usuel. 5 des 7 immeubles repérés extra-muros sont édifiés dans cette rue avant 1850. Du côté ouest, malgré l'implantation d'industries (tréfileries et fabriques de filières) au 19e siècle, on compte surtout des maisons de série : le seul immeuble repéré a pris la place d'une grande maison qui existait en 1770, reconstruite et transformée un siècle plus tard. L'immeuble repéré le plus récent, du 1er quart du 20e siècle, situé au nord-est de l'agglomération, est éloigné du centre ville à la limite des faubourgs

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Typologies immeubles à appartements, dépendances ou parties commerciales au 1er niveau, immeubles de type urbain courant, à parti régulier, escaliers dans-oeuvre ou demi hors-oeuvre, le plus souvent en milieu ou en fond de parcelle, accessibles par un couloir (allée) axial ou latéral, immeubles à escalier en vis, immeubles à escalier tournant à retours, à mur noyau ou mur d'échiffre, lanterne, cage ouverte sur cour, immeubles à escalier tournant à retours avec jour, puits
Toits tuile creuse, tuile plate mécanique
Murs calcaire
pisé
enduit
moellon
Décompte des œuvres étudié 7
repéré 27
bâti 944
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève