Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble Turra B2 : Foyer de jeunes travailleurs la Turra B2

Dossier IA73003083 inclus dans Immeuble Turra : Foyer de jeunes travailleurs la Turra réalisé en 2009

Fiche

AppellationsFoyer de jeunes travailleurs la Turra B2
Parties constituantes non étudiéesimmeuble
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLes Karellis - Saint-Michel-de-Maurienne
AdresseCommune : Montricher-Albanne
Lieu-dit : Côte de Plan Thimel
Cadastre : 2009 C03 915, 917, 923, 926, 928, 934, 545, 548

Le foyer La Turra B2 est l´extension de la résidence pour travailleurs saisonniers de la station édifiée par l´O.P.A.C. (Office Public d´Aménagement et de Construction) de la Savoie. Le projet est conçu en agrandissement du foyer existant, avec la réalisation de 1860m2 de plancher et 450 m2 par niveau environ. Le projet est étudié en 1983 par l´Atelier d´Architecture en Montagne. Le permis de construire est délivré le 10 Avril 1984. Le chantier se déroule sur deux saisons. L´extension du foyer La Turra d´une capacité de 60 logements (12 studios et 48 chambres) est livrée à Noël 1985. Afin que l´accès à la résidence soit commun à la partie d´origine et à l´extension, le hall d´entrée est remanié.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1983, daté par source
Auteur(s)Auteur : Atelier d´Architecture en Montagne
Atelier d´Architecture en Montagne
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
agence d'architecture attribution par source
Personnalité : Office Public d Aménagement et de Construction
Office Public d Aménagement et de Construction
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire

Le foyer La Turra B2 est un ensemble linéaire implanté parallèlement aux courbes de niveaux, bordant le côté aval de la route de la station. La construction est composée d´un corps de bâtiment principal élevé dans la pente, contre lequel est adossé 2 corps de bâtiments linéaires reliés à la construction initiale La Turra B1 par une galerie fermée. L´entrée principale s´effectue par le bâtiment B1 dont le hall a été recomposé pour aménager un escalier de liaison donnant accès par une coursive supérieure à l´ensemble des bâtiments du B2. Le bâtiment aval est sur plan carré (10,91x10,74m), composé de 4 étages comprenant chacun 3 travées de 3,56m entre axe. Chaque étage comprend 3 studios de 31,24m2 (3,4m x 9,19m) exposés à l´est, avec une pièce de vie séparée du coin cuisine par une cloison surmontée d´une tablette bois et des sanitaires. Les studios du dernier étage comprennent chacun un balcon formant galerie continue protégée par l´avancé de la toiture. Les coins cuisine ont été supprimé au profit de kitchenettes aménagées dans la pièce de vie et de la création d´une chambre séparée. Le bâtiment intermédiaire est adossé au pignon amont, décalé en plan de 7,5° et en hauteur d´un demi niveau. Une cage d´escalier éclairée, de plain-pied au niveau bas comme au niveau haut sur la route est placée dans le raccord entre ces deux bâtiments. Chaque palier dessert d´un côté le couloir d´accès aux trois studios et de l´autre la coursive linéaire du bâtiment intermédiaire. Il comprend 3 étages comprenant chacun 7 travées identiques de 2,66m entre axe. Chaque étage comprend 7 chambres de 13m2 (2,5m x 5,2m) desservies par une coursive linéaire (1,4m de large) placée sur le côté amont, éclairée à l´étage supérieur, aveugle aux étages inférieurs. Les chambres sont orientées avec vues sur la vallée et exposition nord avec un coin chambre (3,15m), une salle d´eau avec wc et un coin cuisine (0,8m) permettant un réchaud placé sur un réfrigérateur. Le bâtiment intermédiaire amont est décalé en plan de 24,5° et de 2,44m, espace dans lequel est placée une cage d´escalier éclairée et ouverte de plain-pied au niveau inférieur. Il comprend 3 étages et 9 travées de dimensions et compositions identiques au précédent. Des placards à skis avec un banc sont placés de part et d´autre de la galerie reliant le B2 au B1. Les volumétries sont simples. Les toitures terrasses sont recouvertes d´un porte-neige à versants inversés avec acrotères recouverts d´ardoises ciment en couronnement de chaque bâtiment. Les façades sont isolées thermiquement par l´extérieur et recouvertes d´un bardage bois pour les parties courantes et d´ardoises ciment pour les allèges des fenêtres des chambres.

Mursardoise
essentage de planches
béton armé
Toittôle nervurée
Étages4 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couverturesterrasse
toit à longs pans inversés
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesimmeuble parallèle aux courbes de niveaux, coursive latérale
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public départemental
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Lyon-Caen Jean-François - Salomon-Pelen Catherine - Chalabi Maryannick