Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble dit résidence Doris

Dossier IA74000953 inclus dans Station de sports d´hiver de Flaine réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsrésidence Doris
Parties constituantes non étudiéesparc de stationnement
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonFlaine - Cluses
AdresseCommune : Arâches-la-Frasse
Adresse : Flaine Forêt
Cadastre : 2006 C01 245

L´immeuble Doris appartient à la dernière tranche du quartier de Flaine Forêt (repère S20 au plan de masse). Le projet est étudié en 1988 par l´agence MBA avec la SCPA Gatje-Jossa-Maroy à Paris pour le compte du groupe immobilier Pieralp Catherine Mamet, avec un programme de 294 lits et 65 logements répartis entre 5 studios, 50 appartements de 2 pièces, 3 appartements de 3 pièces et 7 appartements de 4 pièces disposés sur 6 niveaux. 22 places de stationnement sont prévues en sous-sol, faisant de Doris la première résidence équipée d´un parking automobile intégré à la structure de l´immeuble. Le permis de construire est délivré en mars 1989. Pour respecter les contraintes liées aux avalanches, le projet est modifié avec la suppression de toutes les baies prévues en façade nord et l´augmentation de l´angle formé par les deux ailes du bâtiment. Le volume est identique, mais le programme évolue avec 304 lits et 76 logements répartis en 11 studios, 54 deux pièces et 11 quatre pièces. Le chantier se déroule sur deux saisons et la résidence est livrée pour Noël 1990.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1988, daté par source
Auteur(s)Auteur : Marcel Breuer Associés agence d'architecture attribution par source
Auteur : SCPA Gatje-Jossa-Maroy-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos
Gatje-Jossa-Maroy-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos SCPA
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
agence d'architecture attribution par source
Personnalité : Pieralp Catherine Mamet commanditaire

La résidence Doris, parallèle aux courbes de niveaux, est implantée à l´ouest dans la composition linéaire tracée selon une courbe de niveau et ancrée au pied du talus amont de l´allée de desserte. La résidence comprend deux ailes rectangulaires décalées et raccordées par une travée en éventail où se trouve l´entrée de plain-pied. La largeur des travées est régulière sauf pour les travées placées en pignon plus larges. L´aile ouest comporte 6 travées et l´aile est 7. Le sas d´entrée ouvre sur un local à skis et se prolonge par un couloir donnant accès aux escaliers, à l´ascenseur, et à la coursive. Tous les niveaux sont desservis par une coursive placée en mur nord, sans fenêtre, distribuant les appartements. Chaque appartement compte une pièce commune, un « coin montagne » pour dormir et une chambre cabine, permettant au total le couchage de 4 personnes. A chaque extrémité de la coursive, se trouvent un appartement de type trois pièces traversant à l´ouest et quatre pièces à l´est, équipés tous les deux d´une cheminée à foyer ouvert. Au centre, la travée en éventail est aménagée avec un appartement sur plan trapézoïdal. La construction en béton armé laisse paraître les assemblages sur les murs extérieurs peints ou recouverts pour certaines parties d´un bardage bois. En façade sud, les deux ailes sont traitées différemment avec mise en évidence des décrochements successifs, sans présenter une composition équilibrée. Dans l´aile ouest, les balcons sont traités en loggias et dans l´aile est ils sont ouverts et filants. Entre les deux, au droit de la travée de raccord, une verrière métallique avec angle sud arrondi se dresse sur toute la hauteur formant une véranda pour chacun des logements. La façade amont est faite d´un mur en béton armé sans fenêtre. Les deux murs pignons sont en béton armé avec joints de panneaux disposés par rangs réguliers, équipés de fenêtre. La terrasse est recouverte d´une étanchéité protégée par des gravillons.

Mursverre
essentage de planches
revêtement
béton armé
Toitbitume
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 5 étages carrés
Couverturesterrasse
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
Autres organes de circulationsascenseur
Typologiesimmeuble parallèle aux courbes de niveaux, coursive latérale
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Flaine Forêt. S 20. Plan des abords. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, 15 décembre 1988. Pap., tirage ozalyd. 1 : 200 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Flaine Forêt. S 20. Plan niveau -1 et niveau 0 (entrée). M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, 15 décembre 1988. Pap., tirage ozalyd. 1 : 100 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Flaine Forêt. S 20. Plan niveau courant. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, 15 décembre 1988. Pap., tirage ozalyd. 1 : 100 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Flaine Forêt. S 20. Façades et coupes. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, 15 décembre 1988. Pap., tirage ozalyd. 1 : 100 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Flaine Forêt. Plan masse. Zone ouest. Proposition variante d'implantation S 20, S 18. M.B. A architectes, 9 mars 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 200 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau - 1. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 0. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 1. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 2. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 3. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 4. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Niveau 5. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Coupe AA. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Façade sud. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Façade nord. [M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos], SOBATIM maître d'oeuvre, 29 octobre 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Façade ouest. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

  • Doris. Flaine Forêt. Façade est. M.B. A architectes, SCPA Jossa-Chiquet-Loehr-Michaelles-Vallejos, SOBATIM maître d'oeuvre, 3 avril 1989. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Arâches-la-Frasse)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Allegra Masci Salvina - Karche Éliette - Lyon-Caen Jean-François - Salomon-Pelen Catherine