Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel Burelier

Dossier IA01000074 réalisé en 1991

Fiche

  • Façade sur rue.
    Façade sur rue.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • jardin
    • communs
    • puits
    • four à pain

Œuvres contenues

Appellationshôtel Burelier
Parties constituantes non étudiéesboutique, jardin, communs, puits, four à pain
Dénominationshôtel
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : 18 rue du
Palais
Cadastre : 1823 B 517, 518 ; 1984 AE 93

L'emplacement de cet hôtel, qui parait correspondre en 1770 (état des lieux) à la maison de la Geneste, est occupé, sur le plan dressé en 1777, par des bâtiments dépendants de l'hôtel de Messimy. Ceux-ci sont achetés en 1803 (23 nivôse an XI) par la famille Bellet de Tavernost. Sur le plan cadastral de 1823, le tracé du corps de logis, inscrit au nom de Burelier (maison, sol, cour et jardin) , est identique à sa forme actuelle : la construction de l'hôtel, est probablement due aux Bellet de Tavernost, auxquels peut se rapporter le chiffre, difficilement lisible, peint dans le fronton de façade. L'édifice remploie dans sa construction les substructures d'un bâtiment plus ancien (partie postérieure de l'étage de soubassement, puits intérieurs) . Dans le jardin, les anciens communs (écuries et remise, démolis) étaient autrefois accessibles depuis la rue par un passage latéral en pente, aujourd'hui condamné. Modifications secondaires dans la 2e moitié du 19e et au 20e siècles : belvédère au-dessus de l'escalier, petites dépendances élevées dans la cour à la place des communs, devantures de boutiques

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , (?)
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Edifice hors les murs, aligné sur la rue du palais ; implanté sur un terrain en pente, il se compose d'un corps de logis rectangulaire régulier bordant la rue et de corps annexes en rez-de-chaussée, bâtis dans un petit jardin postérieur en contrebas ; bâtiment en moellons de calcaire, avec certains murs de refend en pisé ; façade sur rue ordonnancée : 3 niveaux de hauteur décroissante, 7 travées de fenêtres segmentaires, accent sur la travée axiale à porte piétonne surélevée, en plein-cintre, porte fenêtre à l'étage et fronton triangulaire en couronnement, souligné d'une corniche en saillie se prolongeant au dessus de la façade ; parti semblable en élévation postérieure, fenêtres segmentaires, plus petites au 4e niveau, baies jumelées dans la travée axiale : portes fenêtres sur 3 niveaux, en plein-cintre au 2e ; corps de logis double en profondeur ; arcs en plein-cintre dans les murs de refend ; au centre, escalier latéral en pierre, tournant à mur noyau, cage surmontée d'un belvédère ouvert sur jardin ; à l'étage de soubassement, 4 voûtes en plein-cintre couvrent la moitié enterrée, couloir transversal avec arcs en plein-cintre, puits intérieur à l'extrémité, surmonté d'un puits de lumière, à l'opposé de l'escalier ; 3 pièces sur jardin couvertes de planchers à solives, dont une cuisine à haute cheminée, four à pain et puits dans l'arrière cuisine ; deux boutiques et annexes au rez-de-chaussée surélevé, appartements aux étages, avec cheminées et planchers à solives

Murscalcaire
pisé
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique
Plansplan régulier
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
toit à deux pans
pignon couvert
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en maçonnerie
Typologiesfaçade à travée axiale à fronton, escalier en milieu de parcelle
Techniquespeinture
ferronnerie
Précision représentations

monogramme ; volute" § "sujet : chiffre RT ou BT (Bellet de Tavernost ou Burelier ?) peint en médaillon, support : fronton en façade sur rue ; sujet : garde-corps en fer forgé, support : portes fenêtres des travées axiales sur rue (1er étage) et sur jardin (2e et 3e niveaux)

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève