Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gare de téléphérique : gare inférieure de la télécabine de l´Aup de Véran

Dossier IA74000966 inclus dans Téléférique : télécabine de l´Aup de Véran réalisé en 2006

Fiche

Précision dénominationgare de téléférique
Appellationsgare inférieure de la télécabine de l´Aup de Véran
Parties constituantes non étudiéesgarage, atelier
Dénominationsgare
Aire d'étude et cantonFlaine - Cluses
AdresseCommune : Magland
Adresse : Flaine Front de neige
Cadastre : 2006 F01 40-41

La gare est dessinée en 1972 par l´architecte Gérard Chervaz en lien avec l´ingénieur Denis Creissels qui conçoit l´installation et l´entreprise Pomagalski qui la construit, pour le compte de la SEPAD. Le permis de construire est accordé en mars 1973 et la gare mise en service à Noël 1973. En 2008, les quais d´embarquement, décalés de 2,5 m. par rapport au sol, sont reliés par une rampe métallique construite hors-oeuvre, plaçant la gare en conformité avec les règles d´accessibilité des lieux publics.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 1er quart 21e siècle
Dates1972, daté par source
2008
Auteur(s)Auteur : Chervaz Gérard architecte attribution par source
Auteur : Creissels Denis ingénieur attribution par source
Auteur : Pomagalski fabricant attribution par source
Personnalité : Société d´études de participation et de développement
Société d´études de participation et de développement
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire
Personnalité : Boissonnas Éric commanditaire

La gare inférieure de la télécabine est construite en limite de la grenouillère basse à Flaine Front de neige, implantée à l´ouest en bordure d´une petite forêt d´épicéas et à proximité du parking P1 fréquenté par la clientèle journalière ou les autocaristes. La gare est dimensionnée pour recevoir à la fois l´embarquement des voyageurs, le lancement des cabines et le garage de tous les véhicules. La construction est faite d´une charpente métallique composée de 9 portiques espacés de 3 m., franchissant 20,5 m. de portée, laissant en partie centrale un passage libre de 8 m. de large pour le passage des deux voies. Autour du massif d´ancrage des poulies, placé en partie centrale, le soubassement est partiellement maçonné abritant à l´origine une salle hors sac, accessible de plain-pied du côté ouest (devenue des ateliers). Sur le côté est, des locaux techniques pour les transformateurs et les compresseurs des installations de neige artificielle sont aménagés sur deux hauteurs profitant de la déclivité du terrain. Côté domaine skiable, un escalier métallique, abrité par l´encorbellement de la charpente, relie le sol aux quais d´embarquement en franchissant une dénivelée de 2,5 m. A l´arrière un vaste espace protégé également par l´encorbellement de la charpente sert d´entrepôt, puis sera clos et annexé aux ateliers. Le niveau des quais d´embarquement est un volume unique, partagé entre l´espace des voyageurs sur le côté est, le garage des cabines sur la partie ouest, et le passage des deux voies de l´appareil au centre assurant la réception et le lancement des bennes. Au niveau des quais, les parties en rampant de toiture sont revêtues d´un bardage de mélèze. La couverture est en tôles d´aluminium recouvertes à l´origine de planches de mélèze sombre, contrastant avec l´éclat des cabines en polyester blanc. L´escalier d´accès des voyageurs a été supprimé au profit d´une rampe en charpente métallique.

Mursmétal
bois
verre
métal
béton armé
Toitmétal en couverture, bois en couverture
Étagesrez-de-chaussée, entresol, 1 étage carré
Couverturestoit à un pan
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit en charpente métallique

Autres organes de circulationsrampe d'accès
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • S.E.P.A.D. Flaine. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Plan topographique. P. Rostano géomètre expert, 8 décembre 1971. Pap., tirage ozalyd. 1 : 200 (AM Magland)

  • Flaine. S.E.P.A.D. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Plan niveau quai. Gérard Chervaz architecte, Denis Creissels ingénieur conseil, 11 août 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Magland)

  • Flaine. S.E.P.A.D. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Plan niv. hors sac. Gérard Chervaz architecte, Denis Creissels ingénieur conseil, 11 août 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Magland)

  • Flaine. S.E.P.A.D. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Plan niv. machinerie. Gérard Chervaz architecte, Denis Creissels ingénieur conseil, 11 août 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Magland)

  • Flaine. S.E.P.A.D. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Façades sud-est - nord-ouest. Gérard Chervaz architecte, Denis Creissels ingénieur conseil, 11 août 1972. Modifié le 15 août 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Magland)

  • Flaine. S.E.P.A.D. Télécabine de l'Aup de Véran. Gare de départ. Façades sud-ouest - nord-est. Gérard Chervaz architecte, Denis Creissels ingénieur conseil, 11 août 1972. Modifié le 24 août 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 50 (AM Magland)

  • Flaine. Société d'études, de participation et de développement S.E.P.A.D. Equipement mécanique de la station. Télécabine de l'Aup de Véran. Nouveau plan de principe de la gare supérieure. Denis Creissels ingénieur conseil, 1er mars 1972. Modifié le 2 mai 1972. Pap., tirage ozalyd. 1 : 100 (AM Magland)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Allegra Masci Salvina - Karche Éliette - Lyon-Caen Jean-François - Salomon-Pelen Catherine