Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Gare d'Aix-les-Bains-le-Revard

Dossier IA73001520 inclus dans Boulevard de la Gare, puis boulevard Wilson réalisé en 2007

Fiche

Œuvres contenues

Voir

Appellations Aix-les-Bains-le-Revard
Dénominations gare
Aire d'étude et canton Quartier de la gare
Adresse Commune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : boulevard Wilson
Cadastre : 1879 D 215-222, 224-225, 227 ; 2003 AZ 523

Le chemin de fer Victor-Emmanuel est arrivé à Aix-les-Bains en 1856 ; la ligne longeait alors le lac et un raccordement amenait le train jusqu´au lieux-dit Prés-Riants. La gare était située dans le hameau de Choudy. Dès 1862, à l'occasion du prolongement de la ligne jusqu´à Annecy, le déplacement de la voie et de la gare fut envisagé. Après plusieurs études et une pétition des habitants d´Aix, l´emplacement situé au lieu-dit Sous-le-Bourg fut retenu en raison de sa proximité avec le centre ville et les thermes ; l'emplacement offrait également la possibilité de relier la gare aux thermes par une avenue directe percée à travers la propriété Pomereu. Le projet fut approuvé par arrêté ministériel le 22 avril 1865. En fait, l´emplacement choisi apparut rapidement comme un obstacle à la circulation et au développement de la ville en direction du lac, mais les délibérations du conseil municipal et les pétitions envoyées à la compagnie PLM ne purent rien changer. En 1866, la gare se composait d'un corps central, dit halle des voyageurs, à deux niveaux, et de deux ailes en rez-de-chaussée. De part et d'autre, deux bâtiments rectangulaires, en bois, abritaient respectivement le buffet de la gare, au nord, et la remise aux bagages, au sud. L'ensemble fut complété progressivement dans les années suivantes. En 1880, il comprenait un quai couvert servant de gare pour les marchandises et deux bâtiments techniques dont un poste d'aiguillages, au nord, un château d´eau, à l'est, et plusieurs bâtiments dont deux halles, l'une servant de remise à voitures, l'autre de remise pour quatre machines avec bureau pour les conducteurs, au sud. Le bâtiment principal connut ses premières transformations vers 1884, avec l´agrandissement des ailes. Le 5 mai 1893, un incendie détruisit entièrement le buffet en bois qui ne fut reconstruit en dur qu'en 1903. En 1898, la salle des pas perdus et la salle des bagages furent agrandies, des bureaux administratifs furent aménagés et une grande marquise métallique de 84 mètres de long sur 21 mètres de large fut créée au-dessus des quais. En 1900, un pavillon pour le service des postes fut ajouté au sud de la gare, entre l´annexe du bâtiment des voyageurs et l´ancienne remise des voitures. L'ensemble fut régularisé, en 1906, pour établir une symétrie avec le buffet de la gare, en entraînant la démolition de l´ancien bâtiment des bagages. A cette occasion, la marquise au dessus des voies fut agrandie. La remise à voitures, longue halle de 7 travées, fut d´abord prolongée vers 1902 avant d'être démolie vers 1908. Le petit bâtiment implanté à l'extrémité sud du quai céda la place, en 1902, à un quai à coke. Entre 1958 et 1960, la gare qui avait été baptisée quatre ans plus tôt, Aix-les-Bains-le-Revard, suite à une demande du conseil municipal, fit l'objet d'une nouvelle campagne de travaux portant sur la réfection des façades et la transformation des aménagements intérieurs. C´est aussi à cette date que le bureau des marchandises fut déplacé dans la zone industrielle des Plonges. En 1978, le bâtiment des voyageurs fut profondément remanié ; du corps central, rabaissé d'un étage, ne fut conservée que la façade sur quai. En 1981, la grande halle métallique couvrant les voies fut démontée et seuls les quais furent couverts. Aujourd'hui, la gare fait l'objet d'une nouvelle campagne de travaux qui porte sur l'ensemble des bâtiments et sur les abords ; la façade du corps central du bâtiment des voyageurs doit être remplacée par une grande verrière et la distribution intérieure entièrement modifiée.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1865, daté par source

Les bâtiments de la gare, au nombre de sept, sont implantés au même alignement le long de la voie ferrée, à l'exception d'un bâtiment, au sud, situé à l'avant et relié par un corps de passage à celui qui est derrière lui. Le bâtiment des voyageurs compte trois corps de bâtiment dont les façades sur rue sont en léger retrait par rapport à celles des autres bâtiments. A l'origine, le corps central comptait deux niveaux et présentait une façade sommée d'une horloge ; aujourd'hui, il est de même hauteur que les deux ailes en rez-de-chaussée qui le flanquent.

Murs pierre
Toit tuile mécanique
Plans plan symétrique, plan allongé
Étages en rez-de-chaussée, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers
Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat

Annexes

  • ANNEXE 1

    Incendie du buffet de la gare. (Extrait de L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 19, 1893)

    Le buffet de la gare d´Aix n´existe plus depuis hier vendredi. Il a été détruit par un incendie qui a pris de suite de colossales proportions, vu son genre de construction (il était en bois). C´est vers 2 heures de l´après-midi que le feu s´est déclaré. Le feu, dit-on, aurait été occasionné par le mauvais état d´une cheminée qui avait mis le feu à une poutre.

    Le vent qui soufflait avec assez de violence, faisait craindre pour les bâtiments de la gare elle-même. Un passage sépare la gare du buffet.

    Les secours heureusement n´ont pas été longs à se faire attendre. Les pompes mises de suite en fonction, ont pu combattre et préserver le bâtiment principal de la gare. Nous remarquons sur le théâtre de l´incendie, MM. Rebaudet, capitaine, et Damesin, lieutenant des pompiers d´Aix. Les pompiers de Saint-Simon, de Grésy sur Aix et de Tresserve ont beaucoup contribué à combattre le terrible fléau, ainsi qu´un grand nombre de citoyens dévoués.

    M. Antony, le propriétaire du buffet, a eu son matériel à peu près complètement détruit. Les caves ont été très endommagées. Au commencement d´une saison, où toutes les provisions sont faites, c´est pour lui certainement une immense perte, difficile à évaluer pour le moment.

    M. Rougeron, commissaire de police et ses agents, M. Espitallier, maréchal des logis de gendarmerie étaient là des premiers pour organiser et surveiller, car l´on craignait les accidents, vu la légère construction du bâtiment.

    Les ouvriers qui avaient fait quelques réparations au buffet, avaient bientôt terminé leurs travaux, et voilà que tout est à recommencer complètement.

    M. Lody, chef de gare et tout son personnel sont là, évidement, veillant, malgré cet accident, à ce que les voyageurs arrivant par les trains n´aient aucune crainte, car il y a des pompes en batterie sur les quais intérieurs de la gare.

    L´incendie a été très long à combattre. Cette nuit les pompiers d´Aix sont restés à la gare pour prévenir tout retour d´incendie, car le vent souffle encore très fort. L´on nous assure que M. Valliez a été blessé à la tête assez sérieusement.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 57 S pc 20. Gares : terrains, agrandissement, 1870-1920

  • AD Savoie. 67 S 2. Tramways de la banlieue d'Aix-les-Bains. Construction, 1896-1898

  • AC Aix-les-Bains. 2 O 1. Chemin de fer, 1845-1940

  • AC Aix-les-Bains. 2 O 2. Chemin de fer, 1947

Documents figurés
  • AD Savoie. 52 S 3. Ligne du Rhône au Mont-Cenis. Gares et haltes, 1867-1912

  • Quai couvert pour les stations d´Aix, Annecy, Rumilly, et Albens. Elévations / anonyme. Aix-les-Bains, 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 77 x 106 cm (AP)

  • Quai couvert pour les stations d´Aix, Annecy, Rumilly, et Albens. Elévations, coupe transversale / anonyme. Aix-les-Bains, 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 31 x 152 cm (AP)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Ligne d´Aix à Annecy. Type applicable aux stations d´Aix et d´Annecy. Remise pour voitures. Elévations latérales, coupe transversale / anonyme. Aix-les-Bains, 18 août 1865. Ech. 1 : 50 ; 1 : 100. 1 plan coul. ; 51x 84 cm (AP)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Ligne d´Aix à Annecy. Type applicable aux stations d´Aix et d´Annecy. Remise pour voitures. Elévation longitudinale, plan / anonyme. Aix-les-Bains, 18 août 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 53 x 67 cm (AP)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Ligne d´Aix à Annecy. Stations d´Aix. Remise pour 4 machines. Elévation longitudinale / anonyme. Aix-les-Bains, 14 août 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 49 x 65 cm (AP)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Ligne d´Aix à Annecy. Stations d´Aix. Remise pour machines. Elévations latérales et coupes / anonyme. Aix-les-Bains, 14 août 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 53 x 68 cm (AP)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Ligne d´Aix à Annecy. Stations d´Aix. Réservoir. Elévations et coupes / anonyme. Aix-les-Bains, 24 juillet 1865. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 49 x 63 cm (AP)

  • Ligne d´Aix à Annecy. Station d´Annecy. Bâtiment des Voyageurs, (applicable à la station d´Aix). Elévations et coupes. Façade principale / anonyme. Aix-les-Bains, 6 mai 1866. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 69 x 69 cm (AP)

  • Station d´Aix. Bâtiment des Voyageurs. Elévation, plan / anonyme. Aix-les-Bains, 1866. Ech. 1 : 100. 1 plan coul. ; 43 x 128 cm (AP)

  • Ligne d´Aix à Annecy. Station d´Annecy (applicable à la station d´Aix). Bâtiment des Voyageurs. Rez-de-chaussée et 1er étage / anonyme. Aix-les-Bains, 6 mai 1866. Ech. 1 : 50. 1 plan coul. ; 58 x 94 cm (AP)

  • Ville d'Aix-les-Bains. Voirie municipale. Doublement des voies. Plan parcellaire de la SNCF. Côté sud de la Gare. [Fond de plan dressé par la Cie PLM en 1884. Détail] / Services techniques municipaux. Aix-les-Bains, 20 octobre 1955. Ech. 1 : 1000. 1 tirage de plan ; 31 x 170 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 82)

    Plan des installations en 1884
  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Service de la voirie. 8e arrondissement. Agrandissement des installations. Plan général / anonyme. Grenoble, 10 septembre 1892. Ech. 1 : 1000. 1 plan : coul. ; 30 x 80 cm (AD Savoie : 57 S pc 20)

  • Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Service de la voirie. 8e arrondissement. Agrandissement de la gare d´Aix-les-Bains. Plan parcellaire / A. Delporte (ingénieur). Grenoble, 11 décembre 1894. Ech. 1 : 1000. 1 plan : coul. ; 33 x 105 cm (AD Savoie : 57 S pc 20)

  • Omnium Lyonnais de chemin de fer et tramways. Tramways d´Aix-les-Bains. Projet de tracé de la voie de raccordement par le boulevard de la gare et l´avenue de Tresserve / Bastin et Groud. Lyon, 16 mars 1897. 1 plan ; 30 x 210 cm (AD Savoie : 67 S 2)

  • Gare d'Aix-les-Bains-les-Bains. Poste n° 1. Bâtiment pour appareil Saxby. Elévation du pignon côté Culoz / Anonyme. S. l. Ech. 1 : 50

  • Ville d'Aix-les-Bains. Projet de refuge fleuri devant la gare P.L.M. / Anonyme. Aix-les-Bains, 1923. Ech. 1 : 100. 1 plan : encre, couleur ; 30 x 63 cm (AC Aix-les-Bains. 2 O 1)

  • Ville d'Aix-les-Bains. [Projet de lampadaire] / Anonyme. Aix-les-Bains, [1923]. Ech. 1 : 40. 1 plan : encre, couleur ; 21 x 30 cm (AC Aix-les-Bains. 2 O 1)

  • Chemin de fer d´Aix-les-Bains, à Annecy. Villa Pomereu. Près de la gare d´Aix / P. B. [S. l.] : [S. n.], [milieu XIXe siècle]. 1 estampe : gravure sur bois ; 6 x 11 cm (AC Aix-les-Bains : 15Fi 46)

  • [La gare d´Aix-les-Bains vue de Tresserve] / anonyme. Aix-les-Bains, 1875. 1 photogr. : noir et blanc ; 15 x 22 cm. Dans : Aperçu clinique sur les eaux d'Aix et de Marlioz / Brachet Léon, p. 120

    p. 120
  • 1274. Aix-les-Bains. La Gare. [S. l.] : LV. et Cie Photo, [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains : Cp 10_2)

  • 70. Aix-les-Bains. La Gare P. L. M.. Paris : LL, [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains : Cp 10_4)

  • 70. Aix-les-Bains. La Gare. [S. l.] : Sélecta, [fin XIXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains : Cp 10_7)

  • 70. Aix-les-Bains. La Gare. Paris : LL, [Début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains. Cp 10/12)

  • 431. Aix-les-Bains. (Savoie). La Gare (côté Sud). Le Train. Chambéry : Grimal, [Début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains. Cp 10/13)

  • 433. Aix-les-Bains. (Savoie). La Gare (côté Nord). Le Train. Chambéry : Grimal, [Début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains. Cp 10/14)

  • 866. Aix-les-Bains. Intérieur de la gare P. L. M. . Annecy : Pittier, [début XXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (Coll. F. Fouger)

  • 281. Aix-les-Bains. La Gare. Paris : L. L., [début XXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (Coll. F. Fouger)

  • [La Gare]. Chambéry : Télé, [milieu XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13. (AC Aix-les-Bains. Cp 10/6)

  • [Travaux de restauration de la gare SNCF] / anonyme. Aix-les-Bains, 1978. 1 photogr. ; noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 12Fi 6/15)

  • [Travaux de restauration de la gare SNCF] / anonyme. Aix-les-Bains, 1978. 1 photogr. ; noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : 12Fi 6/16)

  • [La gare et le boulevard Wilson, section nord. Vue aérienne sud-nord] / S.n. Aix-les-Bains, [1985]. 1 diapositive. (AC Aix-les-Bains. 9 Fi 1/10)

Bibliographie
  • Incendie du buffet de la gare. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 19, 7 mai 1893 (AC Aix-les-Bains. PER 4)

    p. 2
  • Embellissement de la gare. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 5, 3 février 1906 (AC Aix-les-Bains. PER 4)

    p. 2
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël