Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA73004608 inclus dans Village de Pugny-Chatenod réalisé en 2014

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Hauts de l'Albanais
Adresse Commune : Pugny-Chatenod
Lieu-dit : Chef-lieu
Adresse : R.D. n° 49
Cadastre : 1730 Su 1003 ; 1882 B3 377 (partie est) ; 1958 B3 280 (partie est) ; 2013 B3 280 (partie est)

La ferme étudiée était déjà signalée en 1732 sur la mappe sarde (1730 Su 1003) ; elle était la propriété de Pichet Marguerite, bourgeoise de Mormellian (sic). Celle-ci possédait également, attenants au nord de la construction, un petit jardin et un four à pain (n° 1000), déjà disparu en 1880. A cette dernière date, le cadastre pointe la ferme sous le n° 377, Exertier Louis en est alors le propriétaire, ainsi que du jardin et du four à pain (n° 411 et 412) situés de l’autre côté de la route. Un des membres de la famille Bolon, actuels propriétaires, avait ses grands parents nommés Exertier ; ils sont encore à ce jour également propriétaires du jardin et du four à pain en question (2013 B3 317 à 319). Le cadastre de 1958 pointe le bâtiment sous le numéro 280 ; l’ancien escalier d’accès extérieur sur la façade sud présent en 1880 n’existe plus en 1958. La disposition générale du logis, situé au rez-de-chaussée surélevé, a été entièrement recomposée à la différence des importantes caves de l’étage de soubassement. L’ancienne cheminée en molasse de la cuisine portait la date de 1880 (?, renseignement oral des propriétaires). L’accès au logis s’effectue aujourd’hui par le mur pignon est, de plain-pied avec la route ; auparavant il devait se faire par le mur gouttereau sud, par l’intermédiaire de l’escalier accolé à la façade aujourd’hui disparu. Un espace contigü au logis, d’orientation nord-sud, a été rajouté postérieurement à celui-ci. Une petite baie avec linteau en accolade est remployée dans le mur pignon est, à côté de la porte d’entrée.

Les propriétaires actuels de la ferme étudiée possèdent également le bâtiment mitoyen (étudié : IA73004609) et celui qui se trouve plus au sud (étudié : IA73004610). La ferme possédait une vigne sur Mouxy et sur le bas de Pugny, sans sarto (loge de vigne) ; elle avait 5 à 6 vaches dont le lait était porté à la fruitière. Le bâtiment a servi d’école au moment de la construction de la mairie-école en 1896 (?) [AC Pugny-Chatenod]. Le four à pain (étudié : IA73004611) précédemment cité est attaché à la ferme.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle , daté par source , (?)
Dates 1880, porte la date

La ferme, mitoyenne avec une autre petite ferme (étudiée), possède trois niveaux : un étage de soubassement avec caves, un rez-de-chaussée surélevé pour le logis, et un comble pour le fenil. L’étage de soubassement est accessible par le mur gouttereau nord, par une double porte protégée par un passage couvert en arc segmentaire. La première cave, très large et voûtée en berceau, abrite le pressoir daté 1905 et portant les initiales du constructeur : BPP, pour Baptiste Petit Pierre, ainsi que le fût pour entreposer le raisin. Depuis cette première cave, l’accès à la seconde s’effectue par un étroit passage voûté et encadré de deux placards muraux. Celle-ci est plafonnée et abrite des coffres à blé et un escalier en bois tournant (les trois premiers degrés sont en pierre) qui permet d’accéder à l’ancienne cuisine par le biais d’une trappe. On y trouve également une ancienne porte double, aujourd’hui murée, qui permettait d’accéder à la cour située au-devant de la façade sud. L’accès au second niveau s’effectue aujourd’hui par le mur pignon est, il abrite le logis aux espaces recomposés.

Le bâtiment est construit en moellon de calcaire, enduit au ciment gris. L’encadrement des baies du rez-de-chaussée surélevé est refait au ciment. La toiture à longs pans et égout retroussé au nord, est couverte en ardoise ; l’extension de la toiture permet à l’avant-toit sud de protéger le balcon en ciment qui se trouve au-devant des portes-fenêtres des chambres actuelles.

Murs calcaire moellon enduit
Toit ardoise
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couvrements voûte en berceau
voûte en berceau segmentaire
Couvertures toit à longs pans
Typologies logis et grange-étable dans des bâtiments éclatés
États conservations remanié

F-JDT-Fermes-Bauges

Implantation dans le parcellaire sur cour
Mitoyenneté oui
Emplacement de la façade principale gouttereau ou grand côté
Pignon à redents non applicable
Niche à statuette non applicable
Matériaux d'encadrement des ouvertures du logis calcaire
Type de linteau de la porte du logis droit
Accès au logis plain-pied
Emplacement de la cuisine rez-de-chaussée surélevé
Emplacement des chambres par rapport à la cuisine au même niveau
Distribution des pièces du logis intérieure avec couloir
Couronnement de l'élévation avant-toit
Débord de toiture débords inégaux par extension en façade
Cave à vin oui
Alpage non applicable
Grange non applicable
Chai oui
Scierie non applicable
Autre Vigne à Mouxy
Type de linteau des portes de la grange-étable droit
Pont non applicable
Implantation dans la pente perpendiculaire
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Pugny-Chatenod, registres des délibérations des conseils municipaux. Registre n° 6 du 17 mai 1896 au 1er juin 1916.

    20 décembre 1896 : Location de locaux provisoires pour les classes et les logements des instituteurs le temps de la réalisation du groupe scolaire. L’amortissement de l'ancien groupe scolaire n'est pas terminé

    AC Pugny-Chatenod
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline