Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42003027 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéespuits, porcherie, four à pain, laiterie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Saint-Paul-d'Uzore
Lieu-dit : les Belles Dents d'en bas
Cadastre : 1809 B 218 ; 1986 B2 115

Le toponyme des Belles-Dents dériverait du nom d'un propriétaire du site, mentionné au début du 14e siècle : Petrus Belladens de Bargiis (Dufour). Le domaine des Belles Dents a été légué à l'Hospice de Montbrison en 1727 par M. Beurrien, médecin. Il est représenté sur la carte de Cassini (2e moitié 18e siècle). En 1809 (plan cadastral), les bâtiments occupent déjà l'emprise des bâtiments existants aujourd'hui (sauf le hangar est) ; la partie la plus ancienne des constructions paraît être l'aile nord. Le registre des augmentations cadastrales (AC) mentionne des constructions nouvelles en 1843 et 1856. Le fournil est édifié en 1855 en remplacement de l'ancien four du logis, qui était en mauvais état (AH) ; la partie formant raccord avec l'aile nord a sans doute été édifiée peu après. L'année suivante est construite la laiterie adossée à la cuisine du logis, qui comprend un "évier" et une cave (ou caveau sur les plans). En 1859, "trois petites écuries pour porcs et volailles" sont construites, sans doute la partie sud de l'aile ouest de la cour. En 1850, l'écurie des boeufs est agrandie au détriment de la grange et en 1851 le hangar au fond de la cour est refait (partie reconstruite dans la 2e moitié du 20e siècle). Le logis a été réaménagé au 20e siècle, et une seconde laiterie installée à l'extrémité ouest de l'aile sud.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates1855, daté par source
1856

Ferme à à juxtaposition, à cour fermée (portails détruits). Les bâtiments s'organisent autour d'une vaste cour carrée munie d'un puits (devant le fournil). Logis de quatre travées, composé d'une cuisine avec une laiterie en hors-oeuvre sur l'arrière (partie divisée en "laiterie" et "caveau" sur les plans), et d'une chambre dans le prolongement à l'ouest, avec un accès direct sur cour. L'étage du logis ne devait pas être à usage d'habitation à l'origine ; une porte haute permet l'accès à cet espace sans doute décolu au stockage. Dans le prolongement à l'est se trouvent une étable à vaches puis de petites étables (poulailler, porcherie ; partie réaménagée). En retour du logis à l'ouest, l'aile occidentale comprend une seconde chambre (communicant avec la première par un couloir avec un escalier quart tournant en bois ; cet aménagement est sans doute une réfection), puis un atelier et un fournil, avec une pièce à l'étage (grenier selon les archives de l'Hospice de Montbrison ; accès par un escalier droit, en bois). L'autre partie de l'aile ouest comprenait de petites étables (trois petites écuries pour porcs et volailles selon les archives ; dépôt sur le plan du début du 20e siècle. L'aile sud contenait une étable à chevaux, une vaste étable à boeufs et une grange. L'aile orientale est fermée par un hangar. Les murs sont en pisé enduit (soubassement en basalte ; soubassement en granite pour les parties édifiées après 1850 ; enduit récent sur le logis et le fournil, côté cour). Les encadrements sont en granite, avec quelques encadrements en bois, peut-être plus anciens (fenêtres du côté nord) ; arcs de décharge en brique sur les étables édifiées en 1859. Les toits sont à longs pans, avec une croupe à l'extrémité est de l'aile nord ; en tuile plate mécanique, en tôle ondulée (versant nord des toits de l'aile nord) ou en fibro-ciment (hangar).

Murspisé
basalte
granite
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique, ciment amiante en couverture, tôle ondulée
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition

Ferme des Hospices de Montbrison

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Saint-Paul-d'Uzore. Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties. Augmentations et diminutions. 1829-1914.

  • AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Boîte B 55. Domaines ruraux. Liasse B 110/9 (ancienne cote) [s. d., limite 18e siècle 19e siècle ?]. Domaine de la Goutte à Saint-Paul-d'Uzore. Dans le domaine des Belles Dents d'en bas : réparation des portails : celui du soir à neuf, celui du matin avec des morceaux de celui du soir... crèche pour l'écurie des boeufs... escalier du grenier à foin... crèches pour l'écurie du côté de bize et pour celle du côté du midi... 202 (livres ?). Les réparations (des 3 domaines de la Goutte, des Belles Dent d'en haut et d'en bas) seront faites par le citoyen Cadet, menuisier et charpentier résidant dans la commune.

  • AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Liasse Domaines - Locations et Donations, 1824 à 1909. Domaine Belles Dents d'en bas (Saint-Paul d'Uzore). Origine de propriété : le domaine, ainsi que celui des Belles Dents d'en haut, provient de la succession de M. Beurrien, médecin, suivant son testament mystique du 29 décembre 1727. - 1825. Construction d'un pont sur le chemin tendant des Colombon à Barge, pour amener les eaux à l'étang Robert et aux prairies. - 1848. Réparation au couvert au-dessus du four. - 1850. Agrandissement des écuries des boeufs en prenant quelques pieds sur la grange. - 1851. Réfection à neuf du toit du puits et du hangar au fond de la cour. - 1855. Construction d'un fournil séparé de la maison avec un four neuf et un plancher au-dessus du fournil pour un grenier, en remplacement de l'ancien four, situé dans la maison, qui était en très mauvais état. - 1856. Construction d'un évier et d'une cave derrière la maison. - 1859. Construction de trois petites écuries pour porcs et volailles.

  • AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Série N (ancienne cote). 1891. Projet de modification de la distribution des immeubles entre les deux domaines de Belles Dents d'en haut et Belles Dents d'en bas. 1 - parcelles à retrancher à Belles Dents d'en Bas : Champdieu A 431, A 383p, A 426, A 432. 2 - parcelles à retrancher à Belles Dents d'en Haut : Champdieu A 381p, A 382, A 374 (ancien étang Baron), A 366 (ancien étang Sablat), A 380p.

  • AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Série O 190 (ancienne cote). 1932. Electrification de la ferme [des Belles Dents d'en bas].

Documents figurés
  • Extrait du plan des propriétés que l'hospice de Montbrison possède sur le territoire de la commune de St Paul-d'Uzore [plan-masse des propriétés des Gouttes hautes et des Belles Dents d'en bas] ; délivré et certifié conforme aux minutes parcellaires, par le géomètre en chef du dépt. de la Loire, soussigné, à Montbrison le 6 avril 1829. Signé : Guillaume / Guillaume (géomètre). ). 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:5000. 1829. (AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées).

  • Domaine des Belles Dents d'en bas [Plan d'ensemble du domaine, plan-masse de la ferme : liste des parcelles du domaine]. / Godefin (géomètre). 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:2500 (détail du plan-masse de la ferme : sans échelle). 1855 (?) : le fournil, construit en 1855, est dessiné, mais pas les trois petites écuries construites en 1859. Timbre sec : GODEFIN / GEOMETRE EN CHEF. (AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées).

  • Domaine des Belles Dents d'en bas. [Détail du plan-masse de la ferme]. / Godefin (géomètre). 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:2500 (détail du plan-masse de la ferme : sans échelle). 1855 (?) : le fournil, construit en 1855, est dessiné, mais pas les trois petites écuries construites en 1859. Timbre sec : GODEFIN / GEOMETRE EN CHEF. (AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées).

  • Plan des bâtiments du domaine des Belles Dents d'en bas. Énumération des parcelles qui composent le domaine [Plan d'ensemble du domaine, plan-masse de la ferme]. /. 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:2500 (détail du plan-masse de la ferme : 1:500). 1er quart 20e siècle (?) [les étangs ont tous été transformés en terres ou prés]. (AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées).

  • Plan des bâtiments du domaine des Belles Dents d'en bas. [Détail du plan-masse de la ferme] / 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:500. 1er quart 20e siècle (?). (AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées).

Bibliographie
  • DUFOUR, J.-E. Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire. Mâcon : imprimerie Protat frères, 1946.

    col. 52
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry