Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Établissement de bains, dit Grand Hammam lyonnais, puis Hôtel Claridge, puis université, dite Facultés catholiques de Lyon, actuellement immeuble

Dossier IA69007317 réalisé en 2015

Fiche

Appellations Grand Hammam Lyonnais, hôtel Claridge, Facultés catholiques de Lyon
Destinations hôtel de voyageurs, université, immeuble
Dénominations établissement de bains
Aire d'étude et canton Lyon Urgences
Adresse Commune : Lyon 2e
Adresse : 29 rue du Plat
Cadastre : 2014 AP 6 ; 1899 59 à 62 ; 1831 K 368, 369
Précisions

La présence des bains est attestée à cet emplacement dès le 2e quart du 19e siècle. Un ensemble de bâtiments antérieurs à l'immeuble actuel est visible sur le plan parcellaire de 1865 : deux maisons, l'une à un corps de bâtiment, l'autre à deux corps de bâtiments en L, de part et d'autre d'un passage donnant accès à la cour dans laquelle se trouvent un ensemble de "hangars" abritant vraisemblablement les différents types de bains que propose l'établissement (russes, maures, résineux, etc) ; le tout est alors propriété de M. Flachat (AC Lyon, 4 S 198 -1865). En 1831, la configuration du bâti différait : deux corps de bâtiments parallèles séparés par une cour (AD Rhône, 3 P 965).

En 1890, Flachat est propriétaire du terrain, et Passeron, notaire à l'Arbresle, des constructions (AC Lyon, 4 S 198 -1890, cahier, fol 4v° et 5 r°), lesquelles comprennent 2 maisons en moellons (parcelles 59 et 60), un établissement de bains (parcelle 61) et "une terrasse des bains" (parcelle 62) ayant remplacé un hangar en bois (AC Lyon, 4 S 198 -1899 ; voir ill. IVR82_20156901402NUCA).

L'immeuble actuel est édifié entre 1921 et 1923 par l'architecte François Clermont (ARCHIPAT, étude patrimoniale, mai 2015, p.56 et 75), à la demande de la Société du Grand Hammam lyonnais. En 1925, l'établissement est transformé en hôtel tout en conservant son activité initiale ; le financement a vraisemblablement été opéré par l'émission d'actions en 1924 par la Société de l'Hôtel Claridge (http://www.delcampe.fr).

En 1949 au plus tard, l'immeuble est acquis par les Facultés catholiques de Lyon, qui sollicitent Georges Curtelin (maître d’œuvre de leurs locaux 25 rue du Plat) pour les aménagements intérieurs (AP Curtelin : divers mémoires de travaux exécutés, 1949) ; la modification de la façade rue du Plat, avec notamment l'insertion de vitraux en dalles de verre à joints de béton, peut sans doute lui être attribuée (probable collaboration de Jean Coquet pour le vitrail : voir DEFILLON, J., 2009, p. 69-70 et de l'entreprise de construction métallique et serrurerie P. Amant pour la porte d'entrée, tous deux travaillant régulièrement avec Curtelin (AP Ch. Curtelin).

Immeuble vendu par l'Université catholique de Lyon en 2014 (?). Permis de construire déposé en février 2015 à la Direction de l'aménagement urbain de la Ville de Lyon par la société L2C Développement en vue du changement de destination d'un établissement scolaire en logements et locaux d'activité avec ravalement de façades et changement des menuiseries. Un avis favorable du STAP du Rhône a été donné le 10 juin 2015. Le projet du maître d’œuvre (Stéphanie Brossard-Caille, architecte) prévoit une restitution du décor des façades évoquant celui d'origine.

Dates 1923, daté par travaux historiques
1949, daté par source
Auteur(s) Auteur : Clermont François (1),
François (1) Clermont (1857 - 1930)

Homonyme de Clermont François (2) ? ou plus vraisemblablement même personne, ayant aussi une agence à Paris (il semblerait que son fils et son petit-fils, portant le même prénom, aient continué son activité à Paris (réalisations recensées après 1930, date du décès du François Clermont qui nous intéresse), et jusqu'à aujourd'hui (notice biographique de l'actuel F. Clermont, dont il est dit que le père était architecte : http://www.darchitectures.com/francois-clermont-a1438.html; son agence est dans le 9e rue de la Tour d'Auvergne, tout près de la rue Chaptal...)

Acte de décès aux AC Lyon, 2 E 2171 (28 mai 1930) ; comm. écrite M. Denis Lang, 6.10.2015


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Curtelin Georges, architecte, attribution par source
Auteur : Coquet Jean, peintre-verrier, (?), attribution par travaux historiques

Immeuble à trois corps de bâtiments en U. L'élévation principale comprend un rez-de-chaussée surélevé dont les baies cintrées et jumelées, placées au-dessus de soupiraux, encadrent une porte monumentale surmontée d'une corniche cintrée à retours soutenue par deux consoles. La porte est ornée d'un vitrail en dalles de verre avec remplage et réseau en béton. Vantaux en verre et métal à décor géométrique. Composition ordonnancée selon une symétrie axiale : baies jumelées triples au centre puis trois travées de baies jumelées de part et d'autre, délimitées par des pilastres en légère saillie. Le rez-de-chaussée est séparé des étages supérieurs par un bandeau filant sur l'ensemble des élévations sur rue ; une corniche à modillons, alternant avec des consoles au niveau des pilastres, marque la séparation avec l'étage de comble. Garde-corps en fonte aux trois derniers niveaux. Toit brisé en ardoise couvrant le corps de bâtiment principal, en tuile avec brisis en ardoise pour les corps de bâtiment en retour, pourvus de lucarnes, verrière zénithale.

Intérieur non vu.

Murs béton
Toit ardoise, tuile
Plans plan régulier en U
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage en surcroît, étage de comble
Couvrements
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans brisés croupe
verrière
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Autres organes de circulations ascenseur
Typologies immeuble à trois corps de bâtiments en U
États conservations bon état, remanié
Techniques vitrail
ferronnerie
Représentations ornement géométrique
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Lyon. 4 S 198. Plan général de la ville de Lyon : cahier, 1890-1899.

    fol. 4v°-5r° AC Lyon : 4 S 198
  • AP Charles Curtelin. nc

    Collection particulière : nc
  • Service Urbanisme et Architecture Ville de Lyon. PC 693821500054. Immeuble 29 rue du Plat 69002 Lyon. Diagnostic patrimonial / ARCHIPAT, 19 rue des Tuileries 69009 Lyon ; étude réalisée par Laurent Volay, architecte du patrimoine, et Claire-Sophie Bintein, architecte, mai 2015

    Service Urbanisme et Architecture Ville de Lyon : PC 693821500054
Documents figurés
  • Cadastre napoléonien. Section K dite de Bellecour. 1831. (AD Rhône. 3 P 965)

    détail AD Rhône : 3 P 965
  • Plan général de la ville de Lyon. Ech. 1 : 500 (AC Lyon. 4 S 198)

    1899 (détail) AC Lyon : 4 S 198
  • Porte Hôtel Claridge. Vitraux en dalles de verre éclatées / Coquet Jean. Dess. crayon noir, feutres de couleurs, papier beige. Ech. 1 : 20 (collection Jean-Luc Coquet)

    Collection particulière
Bibliographie
  • DEFILLON, Julien. L´Université catholique de Lyon site de Bellecour : étude architecturale et patrimoniale. Mém Master 2. dir. D. Bertin et C. Guégan : Histoire de l´Art : Lyon 2 : 2009. 2 vol. (117 p. ; 279 p.) : ill.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Guégan Catherine