Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église Saint-Swithun

Dossier IA73001442 inclus dans Rue R, puis rue du Temple réalisé en 2006

Fiche

Voir

Vocables Saint-Swithun
Dénominations église
Aire d'étude et canton Ville basse
Adresse Commune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Ville basse
Adresse : 9 rue du Temple
Cadastre : 1879 D 309 ; 2004 CD 281

Cette église a été construite par l'entrepreneur aixois, Paul Bonna, pour la Colonial and Continental Church Society. Financée par le chevalier Samuel Wallhey, elle fut inaugurée en 1870. Elle était destinée à la communauté britannique en villégiature à Aix-les-Bains ; la reine Victoria la fréquenta lors de ses trois séjours dans la station thermale et la dota d'un retable en bois sculpté. L'orgue, commandé au facteur londonien, A. Hunter et Son, fut installé en 1896. En 1976, la ville d'Aix-les-Bains en devint propriétaire tout en lui gardant sa vocation de lieu de culte oecuménique. Elle la fit restaurer et en confia l'animation à l'association des Amis de l'orgue de Saint-Swithun. Restauré une nouvelle fois en 2003, l'édifice sert aujourd'hui essentiellement de salle de concerts, notamment grâce à ses orgues.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1870, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bonna Paul, entrepreneur, attribution par source
Personnalité : Colonial and Continental Church Society,
Colonial and Continental Church Society
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire

L'église est implantée à un angle de rues dont elle est séparée par un muret surmonté d'une grille. Elle est construite en moyen appareil de pierre calcaire et couverte d'ardoise. En façade, la nef présente un haut mur-pignon précédé d'un porche surmonté d'une terrasse. Elle est encadrée de bas-côtés contrebutés par des contreforts. Le choeur à chevet plat, s'élève dans le prolongement de la nef. La sacristie occupe l'angle postérieur droit de l'édifice. La nef et le choeur sont voûtés en anse de panier tandis que des voûtes en demi-berceau segmentaire couvrent les bas-côtés. Un décor peint de fausses voûtes d'ogives couvre l'ensemble des voûtes. Le chevet plat, également orné de peintures, est percé d'une baie axiale avec verrière figurée, tandis que des verrières décoratives garnissent les baies en plein cintre des bas-côtés. In loving memory of sir Samuel Whalley knight died A : D 1883

Murs calcaire
moyen appareil
petit appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau en anse-de-panier
voûte en demi-berceau
Couvertures appentis
toit à longs pans
Typologies villégiature
Techniques peinture
sculpture
vitrail
Représentations colonne ornement végétal armoiries
Précision représentations

Vitrail figuré avec armoiries de Samuel Whalley dans le choeur ; ogives peintes sur les voûtes ; colonettes à chapiteaux à crochets sur le porche et les grandes arcades

PLU 2007 : étoile pleine (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir, mais seule la démolition partielle est envisageable)

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 150, n° 632. Autorisations de voirie. Autorisation accordée à Paul Bonna, pour le chevallier Whalley, pour construire un temple sur l´emplacement acheté à M. Tochon, 10 août 1869

  • AMH Lyon. Aix-les-Bains (Savoie), Inventaire des Monuments. Dossiers de recensement établis par J.-F. Esnault, 1983

    dossier n° 14
Bibliographie
  • BERTINOTTI, Marcel. L´orgue de Saint Swithun. Chambéry : Imp. Savoisienne, 1983. 28 p., 23 cm.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël