Logo ={0} - Retour à l'accueil

croix monumentale

Dossier IA26000124 réalisé en 1998

Fiche

Dénominationscroix monumentale
Aire d'étude et cantonGrignan
AdresseCommune : Montbrison-sur-Lez
Lieu-dit : Arron
Cadastre : 1835 A 480 ; 1985 A 490

Cette croix, trouvée dans un champ, a été replacée contre le mur de clôture d'une maison isolée à proximité, qui se situe dans le quartier de l'ancien prieuré Notre-Dame-des-Eglises. C'est la plus ancienne croix datée du canton : elle porte la date 1657. La maison à laquelle elle s'adosse est cadastrée comme "maison Doux" en 1835 ; M. Hector Doux fut maire de Montbrison de 1847 à 1870 et oeuvra beaucoup pour l'église et la paroisse.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1657, porte la date

La croix, de forme latine, est taillée dans du calcaire tendre (ou marne calcaire) local. Dépourvue de soubassement et monolithe à l'origine, ses angles sont abattus en continuité sur le fût et le croisillon confondus, mais les extrémités des bras sont à arêtes vives. La face porte une date gravée en deux parties sur la traverse, de part et d'autre d'un motif gravé au centre. Cette croix a été cassée, aux deux tiers de sa hauteur environ, et restaurée.

Murscalcaire
Typologiescroix en pierre à décor sculpté, croisillon en pierre à arêtes chanfreinées, instrument de la Passion en décor
États conservationsrestauré
Techniquessculpture
Précision représentations

IHS ; instrument de la Passion ; coeur § Au centre du croisillon est gravé le monogramme IHS surmonté d'une croix et souligné d'un coeur percé de trois clous.

Mesuresh : 165.0 cm
la : 62.0 cm
pr : 21.0 cm

Croix intéressante par sa simplicité, autant dans la taille de la pierre aux arêtes simplement chanfreinées, que dans le sobre décor gravé qui accompagne la date.

Statut de la propriétépropriété privée (?)
Intérêt de l'œuvreà signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève