Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame et Saint-Galmier, d'un prieuré de bénédictins, dite chapelle du cimetière

Dossier IA42000659 réalisé en 2001
Genrede bénédictins
VocablesNotre-Dame et Saint-Galmier
Appellationschapelle du cimetière
Destinationsprieuré
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Bussy-Albieux
Lieu-dit : le bourg
Cadastre : 1826 D1 1 ; 1987 D1 121

La fondation d'une église dédiée à Notre-Dame et Saint-Galmier remonte au milieu du 11e siècle, lorsqu'en 1046 son commanditaire, un certain Aschiricus, la donne à l'abbaye de Savigny. Le prieuré est mentionné pour la première fois en 1270. Les bâtiments actuels dateraient du 14e (nef) et de la fin du 15e siècles (reconstruction du choeur), avec peut-être des éléments plus anciens (substructions du choeur, clocher-mur). Les baies ont pour la plupart été refaites au 17e siècle, date à laquelle a été percé le portail de la façade antérieure et construite la chapelle sud. Les baies n°1 et 4 auraient été refaites au 18e siècle. Le cimetière paroissial est signalé autour de la chapelle dès 1614.

Période(s)Principale : 12e siècle , (?)
Principale : 14e siècle
Secondaire : 4e quart 15e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle

L'édifice est de plan allongé, à chevet plat, avec une chapelle latérale greffée sur le mur sud à l'extrémité est de la nef. Il est construit en petits moellons de granite, avec des contreforts, chaînes d'angles et encadrements de baies en pierre de taille. Le chevet conserve un enduit imitant aux angles des chaînes en harpe. Une génoise de 1 rang couronne le mur sud et celui du chevet, une génoise à 2 rangs termine le mur nord de la nef, et une corniche de tout-venant enduit, le mur nord de la travée droite du choeur. Le toit est à deux pans, en tuile creuse. La façade occidentale présente un portail en arc brisé ; on observe dans le mur nord de la nef un arc en plein cintre, peut-être vestige d'un portail antérieur. La nef est charpentée, un faux-plafond en briques vient interrompre l'arc triomphal en plein cintre du choeur, qui est voûté en berceau brisé. La chapelle latérale ouvre sur le choeur par un arc en plein cintre, elle est couverte par un berceau transversal. Le choeur est surélevé de 3 marches par rapport à la nef dont le sol présente une forte déclivité (du choeur ves l'entrée). L'allée centrale de la nef est constituée de pierres tombales.

Mursgranite
enduit partiel
moellon
pierre de taille
Toittuile creuse
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte en berceau brisé
voûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
Typologiesclocher-mur

Bien que très remaniée, la chapelle présente un beau clocher-mur.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline