Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame des Prisonniers

Dossier IA74002001 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsNotre-Dame des Prisonniers
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonAvoriaz - Biot (le)
AdresseCommune : Morzine
Cadastre : 2012 N 10

La chapelle Notre-Dame des Prisonniers a été construite par l'architecte René Faublet suite à un voeu fait par d'anciens prisonniers de la 2e guerre mondiale, de Morzine. Elle est inaugurée en 1959. Croix de consécration contre le mur droit, datée 1958.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1958, porte la date
Auteur(s)Auteur : Faublet René architecte signature

La chapelle est construite sur un plan triangulaire. Les murs sont en béton avec parement de moellons de granit. A l'intérieur le plafond lambrissé dessine un puits de lumière au-dessus de l'autel central, soutenu par des piliers de bois. Le sol est dallé d'ardoises. L'autel central est disposé sur une vaste estrade hexagonale à trois emmarchements dont le dallage d'ardoises évoque le symbole de la Trinité. La chapelle ouvre vers l'extérieur par un large panneau coulissant, composé d"un assemblage de bois et de verre cathédral protégé par des grilles métalliques.

Mursparement
béton armé
Toitpierre en couverture
Plansplan centré
Couverturestoit à longs pans

Label XXe siècle

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • LE MOBILIER DE LA CHAPELLE NOTRE-DAME DES PRISONNIERS

    Contre le mur de façade, plaque commémorative : 1945-2005 / SOIXANTIEME ANNIVERSAIRE / DE LA LIBERATION. Drapeau français, morceau de fil de fer barbelé.

    L'autel recouvert d'un parement d'ardoise est orné d'une croix gravée sur le dessus et d'une couronne de la Passion en métal apposée sur le devant d'autel. De chaque côté de l'autel, chandeliers de fer forgé avec couronne de lumière à 9 piques (h=114 cm).

    Bannière de procession accrochée sur un pilier : drapeau français, portant l'inscription ANCIENS PRISONNIERS / MORZINE, avec un fil de fer barbelé brodé à la machine avec un fil doré, cerné de rouge. Recto et verso semblables.

    Sur un tronc d'arbre clouté, petite statue de Vierge à l'Enfant, en terre cuite peinte.

    La chapelle possède une croix et une statue de la Vierge sculptées par un ancien prisonnier, Pierre Berger, déposées à l'église de Morzine à la suite d'actes de vandalisme.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Lyon-Caen Jean-François - Salomon-Pelen Catherine