Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle de la Visitation, dite des Affaneurs, actuellement gymnase du collège Ampère

Dossier IA69004611 réalisé en 2013

Fiche

Genrede congrégationistes
VocablesVisitation
Appellationsdes Affaneurs
Destinationsgymnase
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 2e
Adresse : 31 rue de la
Bourse
Cadastre : 2013 AC 2

La chapelle fut, comme celle des Grands Artisans, érigée pour la confrérie des Affaneurs (portefaix) fondée en 1668, avant la construction du Pensionnat dans lequel elle fut englobée. Peut-être édifiée dans le dernier quart du 17e siècle, elle est achevée au plus tard en 1732 (AD Rhône, 1 D 15), mais la réalisation de son décor se prolonge sans doute jusque dans les années 1750. Elle possédait deux accès : l'un côté passage Ménestrier, aujourd'hui muré et dont deux pilastres de pierre dans le mur constituent le seul vestige, l'autre côté cour (dite cour des Meuniers), à laquelle conduisait un passage couvert ouvrant sur le quai du Rhône (voir plan de 1763, AC Lyon, 1 S 115-1). Cette cour était commune aux chapelles des deux confréries des Affaneurs et des Grands Artisans.

Autrefois ornée d'un décor d’architecture en trompe l’œil (sur un dessin de Jean-Antoine Morand) au-dessus de lambris en chêne (MARQUIS, J.-M., 1970, p.73), encore visibles sur une carte postale du début du 20e siècle (AC Lyon, 4 Fi 1469), elle a été entièrement recouverte d'une peinture monochrome. Des fragments du décor ancien sont identifiables dans les lacunes de la dernière couche de peinture (voir Ill. IVR82_20136901278).

Désaffectée comme la chapelle des Grands Artisans en 1766, elle est la même année transformée en réfectoire (MARQUIS, J.-M., 1970, p.73 ; AD Rhône, 3 D 7, 14 août 1766), et le restera tout au long du 19e siècle. Elle est actuellement utilisée comme gymnase du collège. Le mur est a été pourvu d'un décor peint en 1956, représentant une fête foraine, réalisé par des professeurs du lycée, Masson, Roche et Lambert (Ibid.)

Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle , (?)
Secondaire : 2e quart 18e siècle
Auteur(s)Auteur : Morand Jean-Antoine architecte, décorateur

L'accès d'origine depuis le passage Ménestrier a été muré (vestiges de deux pilastres au droit de l'élévation nord, sous la baie de la 1ère travée ; Cf. plan de 1763, AC Lyon 1 S 115-1). On entre actuellement dans la chapelle, transformée en gymnase, par une porte située au rez-de-chaussée de l'escalier F, depuis la cour de l'actuel collège. La chapelle est de plan allongé, à nef unique et chevet plat ; elle est divisée en quatre travées délimitées par des pilastres doriques et voûtée d'arêtes. Elle est éclairée par quatre baies cintrées ouvertes dans le mur nord et deux dans le mur sud.

Le mur ouest porte un décor peint sur toile et marouflé, intitulé La Fête, réalisé en 1955 par Masson, Roche, et Lambert.

Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'arêtes
États conservationsdésaffecté, remanié
Techniquespeinture
Précision représentations

Dans un paysage urbain situé en arrière-plan, baraques de fête foraine avec tentes et toiles, animaux (chevaux, chien, vache), groupe de musiciens (à droite), équilibristes, lutteurs, avaleur de sabre, marchand de ballons.

Le tableau décorant le gymnase est une peinture à l'huile sur toile semi-circulaire et marouflée. Un panneau de basket a été vissé dans la partie inférieure du tableau.

Commandé au titre du 1% artistique ?

Statut de la propriétépropriété publique, propriété de la Métropole de Lyon
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 3 D 7. Registres du Bureau des Collèges, Répertoire des actes, 1763-1790

    AD Rhône : 3 D 7
Documents figurés
  • Plan des maisons acquises par les Jésuites de Lyon pour l'emplacement d'un bâtiment pour les pensionnaires / [s.n]. Lyon, [1732] 1 dess. plume et encre brune sur papier beige (AD Rhône, 1 D 15)

    AD Rhône : 1 D 15
  • [Plans du Collège de la Trinité] / [Grand Jean-François] architecte, 4 juillet 1763. 6 plans. 1,230 x 0,925. 1/235 - (20 toises pieds de Roy = 0,275 cm). (AC Lyon, 1 S 115-1 à 115-6). Plan n°1 : Rez-de-chaussée, plan n°2 : Premier étage, plan n°3 : Second étage, plan n°4 : Troisième étage, plan n°5: Quatrième étage, plan n°6 : Cinquième étage

    détail du rez-de-chaussée AC Lyon : 1 S 115-1/6
  • LYON - Lycée Ampère. Grand réfectoire. Carte postale ancienne, ca 1910 (AC Lyon, 4 Fi 1469)

    AC Lyon : 4 Fi 1469
Bibliographie
  • FLACHERON, Raphaël. Description critique des bâtiments du collège, in Lyon ancien et moderne, L. Boitel. Lyon : 1843, vol. 1, p. 433-442

    p. 440
  • MARQUIS, J.-M. Le collège de la Trinité à Lyon : architecture et décoration. Mémoire dactylographié, DES, Université Lyon-II, 1970, 2 vol.

    p. 73
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Guégan Catherine