Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chalet de la Plume

Dossier IA73004240 inclus dans Les alpages de Saint-François-de-Sales réalisé en 2014

Fiche

Précision dénomination chalet d'alpage
Parties constituantes non étudiées porcherie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Coeur des Bauges
Adresse Commune : Saint-François-de-Sales
Lieu-dit : la Plume
Cadastre : 1878 D2 191 ; 2013 D2 239

L'édifice existe en 1878 (1er cadastre français). Il est datable de la 2e moitié du 19e siècle. Le chalet était couvert en tavaillon, remplacé par de la tôle dans les années 1940. L'intérieur était subdivisé par des cloisons en planches qui séparaient l'étable de la partie habitation, elle même composée d'une cuisine-salle de fabrication (avec cheminée d'angle en bois et brique au revers de la façade avant) et d'une cave sur l'arrière, dans la partie adossée à la pente. L'étable pouvait accueillir une douzaine de vaches ; l'alpage s'étendait sur 70 ha, dont 55 de prés et le reste de bois. Le chalet a été remanié au début des années 2000 : la partie habitation a été décloisonnée, l'étable débarrassée de ses aménagements et séparée par une cloison de maçonnerie, et des fenêtres percées. Une porcherie, dont il ne reste que des vestiges, était construite à quelques mètres du chalet (renseignements oraux).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Chalet d'alpage à juxtaposition (alt. 1300 m), adossé à la pente. Le bâtiment comprend une travée d'habitation et une d'étable mitoyenne (portes jumelles) ; le reste de l'élévation est remaniée. Les murs sont en moellon de calcaire avec des encadrements en bois (ou maçonnés). Toit en tôle ondulée, à croupe et demi-croupe, avec débords côté façade et débord latéral au-dessus de l'entrée du fenil protégée par la demi-croupe.

Murs calcaire moellon
Toit tôle ondulée
Étages rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans croupe
toit à longs pans demi-croupe
Typologies ferme d'alpage à juxtaposition

F-JDT-Chalet d'alpage-Bauges

Type de linteau de la porte du logis droit
Type de piedroit de la porte du logis non applicable
Matériaux d'encadrement des ouvertures du logis bois
Emplacement de la façade principale gouttereau ou grand côté
Précision du statut alpage privé
Alpage intermédiare non
Accès carrossable non
Utilisation actuelle changement d'affectation
Altitude 1300
Statut de la propriété propriété privée
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry